Coronavirus et déconfinement : la ligne de bateaux entre Lausanne et Thonon rouverte partiellement dès le 11 mai

Suspendue depuis le début de l'épidémie de coronavirus, la ligne de bateaux Lausanne-Thonon, sur le lac Léman, sera partiellement rouverte à partir du 11 mai. 50 % du trafic sera assuré dans un premier temps. Le port du masque sera préconisé pour les voyageurs.
Rejoindre Lausanne, en Suisse, depuis Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), en navigant sur le lac Léman sera de nouveau possible à partir du 11 mai. La compagnie suisse CGN annonce, ce jeudi 30 avril, la reprise partielle du trafic à cette date. De nouvelles mesures de sécurité entreront par ailleurs en vigueur. 

La ligne N2, qui relie Lausanne à Thonon, avait été suspendue dès le 11 mars, alors que la Suisse prenait ses premières mesures dans le cadre de l'épidémie de coronavirus. C'est suite à de "nouvelles directives annoncées par le Conseil Fédéral dans le cadre de l’épidémie Covid-19" que le trafic va pouvoir reprendre, indique la CGN, la Compagnie Générale de Navigation sur le lac Léman, dans un communiqué.

Pas de reprise complète à attendre cependant. Dans un premier temps, 50 % du trafic sera assuré seulement par rapport aux horaires d'avant la fermeture.

La compagnie annonce également différentes mesures pour garantir la sécurité des passagers mais aussi des personnels. Ces derniers seront équipés de masques et de produit désinfectant. Pour les usagers, le port du masque ne sera pas obligatoire mais "préconisé". Un bateau à "grande capacité" sera, par ailleurs, affrété "spécifiquement sur cette ligne de manière à maintenir la mesure de distanciation sociale d’un siège entre chaque passager".

Dans son communiqué, la compagnie suisse invite également les usagers à "éviter les heures de pointe le matin et le soir et opter pour des navettes à faible taux d’occupation", et à préférer acheter ses billets sur Internet pour éviter le contact avec les guichetiers.

La CGN exploite également deux autres lignes entre la Suisse et la Haute-Savoie, entre Lausanne et Evian et entre Nyon et Yvoire. Des bateaux supplémentaires devraient être affrétés. Tous les horaires sont disponibles sur le site cgn.ch .

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé suisse international transports maritimes transports