Coronavirus : horaires des supermarchés réduits, vente à emporter limitée... De nouvelles restrictions en Haute-Savoie

Les supermarchés ouvrent désormais selon des horaires limités en Haute-Savoie, la vente à emporter dans les restaurants a également été interdite en soirée. Un arrêté préfectoral comprenant de nouvelles restrictions a été pris mardi dans le cadre de l'épidémie de coronavirus.

Le préfet de la Haute-Savoie a pris un arrêté imposant des restrictions supplémentaires dans les commerces alimentaires. Photo d'illustration.
Le préfet de la Haute-Savoie a pris un arrêté imposant des restrictions supplémentaires dans les commerces alimentaires. Photo d'illustration. © Thierry LINDAUER / MAXPPP
Afin de "lutter contre la propagation du Covid-19", le préfet de la Haute-Savoie a pris un arrêté imposant de nouvelles restrictions depuis le mardi 7 avril. Ce nouvel arrêté concerne en premier lieu les commerces alimentaires, toujours autorisés à ouvrir en période de confinement, qui se voient désormais imposer des limitations de leurs horaires d'ouverture.
 
Ils ne pourront plus accueillir de public avant 6 heures le matin et après 20 heures jusqu'au 15 avril. "La livraison à domicile et le retrait de commandes restent autorisées", ajoute la préfecture dans un communiqué. A noter que la vente à emporter dans les restaurants et débits de boissons est désormais interdite en dehors de ces mêmes horaires dans ce contexte d'épidémie de coronavirus.

"Les forces de l’ordre ont constaté dans le département ces derniers jours, (des) regroupements notamment aux abords de commerces alimentaires et de restaurants dans le cadre de la vente à emporter", peut-on lire dans le même document, expliquant l'arrêté pris pour restreindre les horaires d'ouverture des commerces alimentaires. La pratique d'activités de montagne et l'accès aux massifs est déjà interdit depuis le 25 mars pour faire respecter le confinement dans le département.

 

Location touristique interdite


Emboîtant le pas au maire de Chamonix, le préfet de la Haute-Savoie a interdit, par le même arrêté, aux hébergements touristiques de recevoir du public. Une mesure courant jusqu'au 15 avril, justifiée par les restrictions de déplacements décidées par le gouvernement pour enrayer l'épidémie de Covid-19. Cela concerne les chambres d'hôtel, les meublés de tourisme et les logements destinés à la location saisonnière.
 
"Des personnes ont quitté les centres urbains pour rejoindre notamment le département de la Haute-Savoie et il a été constaté ces derniers jours, notamment en raison du début des congés scolaires de Pâques, des locations dans les hébergements touristiques dans le département", détaille la préfecture, partageant le constat de certains maires de montagne, comme celui de Valloire qui s'était dit "froissé" de l'arrivée d'"une centaine de vacanciers" dans sa commune.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société entreprises économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter