• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Course poursuite entre la France et la Suisse

Une course poursuite entre une BMW et une voiture de police a débuté en France, à Annemasse, pour se terminer en Suisse, à Genève. Le fuyard n'a pas hésité à rouler à contresens, sur les trottoirs et a tenté de pousser un véhicule de police sur un tramway. Il a finalement été arrêté.

Par Frédéric Lefrançois

Mercredi 6 février à 13h45, des policiers d'Annemasse repèrent une BMW qui vient de griller un feu et qui remonte une rue à contresens.

Malgré les injonctions des forces de l'ordre, qui ont pris le véhicule en chasse, le conducteur ne s'arrête pas, au contraire il accélère et n'hésite pas à emprunter la voie de gauche obligeant les usagers venant en face à se rabattre sur le trottoir pour l'éviter.

A 120 km/h dans Genève


A vive allure, la BMW franchit alors la frontière et bascule côté Suisse toujours poursuivie par la patrouille française. La police genevoise est alertée. La berline allemande qui vient de rentrer dans Chêne-Bougeries tente alors de rabattre le véhicule de police français sur un tramway, en donnant un coup de volant.

Les policiers évitent la collision mais ne peuvent continuer à poursuivre la voiture qui file dans Genève traversant l'agglomération à plus de 120km/h, n'hésitant pas à rouler sur les trottoirs.

Le conducteur arrêté par les gendarmes suisses


La voiture a été retrouvé à 14h30, à Genève, vide mais avec le moteur encore en marche. Peu de temps après, le propriétaire de la BMW a finalement été arrêté par les forces de l'ordre suisse, un homme défavorablement connu des services de police. Il a reconnu les faits. 

Le parquet de Thonon-les-Bains a lancé une demande d'entraide européenne en vue d'entendre le conducteur sur les faits qui lui sont reprochés.

A l'heure actuelle, la personne est toujours sur le territoire helvétique.

Sur le même sujet

Les cliniques privées au secours des urgences ?

Les + Lus