Dîner avec 40 PDG, “gilets jaunes”... Ce qui attend Emmanuel Macron aux rencontres franco-allemandes d'Evian

Emmanuel Macron s'était déjà rendu aux Rencontres franco-allemandes d'Evian en 2017. Photo d'archives. / © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP
Emmanuel Macron s'était déjà rendu aux Rencontres franco-allemandes d'Evian en 2017. Photo d'archives. / © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP

Le président Macron se rend ce vendredi aux rencontres franco-allemandes d'Evian (Haute-Savoie). Il y dînera avec 40 PDG des deux pays, notamment pour mettre en perspective ses réformes économiques. Et les "gilets jaunes" envisagent d'être de la partie.

Par M.D. avec AFP

Sans ses ministres et en l'absence d'Angela Merkel, Emmanuel Macron se rend aux rencontres franco-allemandes d'Evian (Haute-Savoie) ce vendredi 6 septembre dans la soirée. Comme en 2017, le chef de l'Etat dînera avec une quarantaine de PDG de grands groupes français et allemands.

Côté allemand, les dirigeants de BASF, Allianz, Deutsche Bank et Siemens sont attendus et, côté français, la moitié du CAC 40 dont ceux de Total, Orange, Axa BNP, Athos, Engie ou Eramet. La chancelière allemande, en voyage diplomatique en Chine, sera absente.

 

Les "gilets jaunes" de retour ?


Lors de cette soirée hors presse, a expliqué la présidence, Emmanuel Macron mettra en perspective les transformations économiques qu'il a déjà menées dans la première partie de son quinquennat, comme une meilleure rémunération du travail, ainsi que les réformes prévues pour l'"acte II", dont la réforme des retraites. Il compte également aborder le programme de la  nouvelle commission européenne.
 

Mais les "gilets jaunes" semblent vouloir se saisir de cette opportunité. Sur les groupes Facebook réunissant les manifestants de Haute-Savoie, l'appel à se rassembler a été lancé depuis l'annonce de la venue du président. Malgré tout, il y a débat dans leurs rangs, certains craignant une importante présence policière. Reste à savoir si la mobilisation sera maintenue ce vendredi et surtout quelle forme elle prendra.

Depuis 1992, les plus grands groupes français et allemands se retrouvent chaque année à l'Hôtel Royal d'Evian-les-Bains, un palace au bord du lac Léman. Cette année Emmanuel Macron devrait être le seul dirigeant politique présent, sans ses ministres ni membres du gouvernement allemand.

 

Sur le même sujet

Les + Lus