Fièvre catarrhale : des éleveurs de Haute-Savoie réclament “la liberté vaccinale”

© France 3.
© France 3.

Les éleveurs de la Confédération paysanne de Haute-Savoie réclament la "liberté vaccinale". Ils contestent la mesure de vaccination obligatoire décidée après la multiplication des cas de fièvre catarrhale dans le département.

Par Yann Gonon

"Cette mesure ne servira à rien d'un point de vue vétérinaire. Pire, la vaccination en période de gestation n'est pas sans risque sur les animaux". Dans un communiqué publié ce mercredi 22 novembre 2017, les éleveurs affiliés à la Confédération paysanne de Haute-Savoie contestent la mesure de vaccination obligatoire décidée alors que plusieurs cas de fièvre catarrhale ont été détectés dans le département.

La Haute-Savoie a étendu la semaine dernière son dispositif de protection contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) à cent communes après la détection de nouveaux cas de sérotype 4 dans un élevage bovin, avait indiqué le samedi 18 novembre la préfecture du département.

Selon la Confédération paysanne, "l'administration a perdu tout bon sens sanitaire". La Confédération ajoute être prête "à désobéir et à soutenir ceux qui désobéissent si c’est le seul moyen de retrouver un peu de raison dans la gestion sanitaire actuelle"

Une réunion d'information sur ce thème est prévue ce vendredi 24 novembre 2017 à Mégevette, en Haute-Savoie, en présence du secrétaire national de la Confédération paysanne Nicolas Girod ainsi que de plusieurs éleveurs.




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus