Haute-Savoie : épisode de pollution en cours dans la vallée de l'Arve, placée en vigilance orange

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Hermans .

Avec l'arrivée du froid, les systèmes de chauffage se sont remis en route, entraînant une augmentation de la concentration en particules fines dans l'air en Haute-Savoie. La vallée de l'Arve a été placée en vigilance orange ce mercredi 25 novembre, le bassin lémanique écope d'une vigilance jaune.

C'est le retour de la pollution en vallée de l'Arve. La zone vient d'être placée ce mercredi 25 novembre en vigilance orange par le préfet de Haute-Savoie, à cause d'un "épisode de pollution atmosphérique de type "combustion"".

En cause : la baisse des températures et le rallumage des appareils de chauffage au bois et au pétrole, mais aussi des "conditions anticycloniques" qui empêchent l'évacuation des masses d'air polluées.

En conséquence, il est interdit aux habitants de la vallée de l'Arve, de :
  • monter la température de chauffage des bâtiments résidentiels au-delà de 18 °C
  • brûler des déchets et procéder à de l’écobuage : les éventuelles dérogations sont suspendues (cette interdiction s’applique également aux agriculteurs et entreprises d’espaces verts)
  • lancer des feux d’artifice
  • effectuer des travaux d’entretien ou de nettoyage avec des outils non électriques (tonte pelouse, taille haie etc.)
La préfecture impose également la "réduction de la température de chauffage des bâtiments à 18 °C".
 

Limitations de la vitesse sur la route

Sur la route, la vitesse de circulation dans la vallée est réduite : -20 km/h sur les axes à 90 km/h ou plus, tandis que les routes à 80 passent à 70 km/h. Quant aux entreprises, elles devront remettre leurs opérations polluantes à la fin de l'épisode, dont la date n'est pas encore estimée par la préfecture.

Le bassin lémanique, également concerné par cet épisode de pollution, est placé en vigilance jaune, ne nécessitant pas de contraintes sanitaires supplémentaires. Il est toutefois demandé -notamment aux personnes vulnérables- de limiter ses exercices physiques intenses.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité