• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Hockey sur glace : Morzine l'emporte de peu sur Grenoble (5 à 4)

L'équation était simple pour Grenoble et Morzine : gagner !
L'équation était simple pour Grenoble et Morzine : gagner !

Vidéo. Pour cette 26e journée de Ligue Magnus, la bataille s'est révélée âpre entre les Brûleurs de Loups et les Pingouins. Ce mardi 19 février, la glace de Pôle Sud a chauffé sous les assauts répétés et frénétiques des lames des patins. Finalement, Morzine l'a emporté.

Par Céline Aubert

Reportage. Même ambition pour les deux équipes, s'assurer une place parmi les huit premiers, synonyme d'avantage de la glace pour le premier tour des phases finales. Morzine et Grenoble, deux équipes au coude à coude dans le tableau. Alors forcément, c'était un peu comme un match de play-off avant l'heure. "Il y a eu de l'intensité, du physique, et des buts. C'était un vrai match de play-off", analyse Michaël Brodin, le capitaine des Pingouins. "On savait que Grenoble voulait prendre deux points pour remonter au classement, nous aussi..."

DMCloud:40811
Hockey sur glace : Grenoble - Morzine
Lieu de tournage : Pôle Sud à Grenoble. Intervenants : Mickaël Brodin, capitaine des Pingouins de Morzine. Christophe Tartari, attaquant des Brûleurs de Loups. Josselin Besson, attaquant des Pingouins de Morzine. Baptiste Amar, défenseur des Brûleurs de Loups.

Et des buts il y en a eu. Neuf en tout, dans un parfait jeu de questions-réponses. Morzine, d'abord, a ouvert la marque. Puis, Grenoble a trouvé les filets, puis Morzine...qui gardera le match en main. Les Brûleurs ont vite fait de retomber dans les travers du début de saison. Leur talon d'Achille, trop d'erreurs défensives, souvent fatales, et trop d'occasions manquées aussi devant la cage. "On essaie de modifier notre jeu, ça veut dire plus de palets à la cage, donc il y aura des rebonds ratés, mais des rentrés aussi", explique Christophe Tartari. L'attaquant des Brûleurs ajoute: "la défense, c'est une unité de cinq joueurs, chacun doit bien comprendre son rôle".

Des Brûleurs à la peine, en pleine pagaille parfois. Volontaires, mais désorganisés. Du coup, face à eux les pingouins déroulent leur jeu, vif, précis, et efficace. Devant jusqu'au bout du match, Morzine s'offre Grenoble 5 buts à 4. Une bonne opération pour les Pingouins à l'aube des play-offs. Et un signal d'alarme pour les Brûleurs de Loups.

Il faudra de l'appétit, et de l'envie, dès vendredi prochain. Les Brûleurs se déplacent à Gap. Les Pingouins, eux, reçoivent les Ours de Villard. 

Sur le même sujet

Vacances : cet été Clermont à la côte

Les + Lus