• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La tristesse de Bertrand Laquait, gardien d'Evian-Thonon-Gaillard après la défaite en finale de la Coupe de France face à Bordeaux

© AFP
© AFP

Laquait est un roi! Franchement lors de la finale de la Coupe de France, le gardien d'ETG a épaté son monde avec de magnifiques arrêts au poing notamment...Pour autant, le portier est terriblement déçu après ce score rageant 3-2 pour Bordeaux. 

Par Franck Grassaud

Bertrand Laquait (gardien de Evian-Thonon-Gaillard): "C'était un grand moment qui se termine mal. C'est décevant, mais on a réussi à arriver jusque-là avec un public exceptionnel. On a envahi le Stade de France! On ne se l'imaginait pas même si on savait que le public rose serait là. 20.000 drapeaux, c'est quelque chose d'exceptionnel. On a accumulé beaucoup d'expérience sur cette saison, on a appris dans le dur. Il y a des enseignements positifs et la saison se termine par l'essentiel, le maintien."

Laquait, inconsolable hier soir. / ©
Laquait, inconsolable hier soir. / ©

Et le portier poursuit: "C'est bien sûr rageant de prendre un but à la 89e mais on était à la hauteur, on s'est battu jusqu'au bout. Le 3e but est dur à avaler (il a les yeux rouges), je suis troué et c'est ça qui me frustre. Je suis déçu pour les joueurs surtout ça ne doit pas arriver normalement, on aurait pu décrocher les prolongations. On sort la tête haute et on peut être fiers de nous et de notre public. On a montré à toute la France qu'on avait un grand public et c'est cool pour toute la Haute-Savoie d'être de tels porte-drapeaux."

Laquait, l'Homme du match

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus