• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le chantier du “Grand Genève” a débuté

Le Grand Genève, une agglomération qui réunira deux pays, la France et la Suisse.
Le Grand Genève, une agglomération qui réunira deux pays, la France et la Suisse.

Vidéo. A l'étude depuis 2001, le vaste projet d'agglomération transfrontalière vient de débuter. C'est l'avenir d'un territoire immense qui est en jeu, entre la France et la Suisse. Un défi, pour les 50 ans à venir.

Par Céline Aubert

Pour beaucoup, le Grand Genève est une sorte d'adolescent qui voit son corps grandir sans bien savoir quoi faire de ses grands bras, de ses grandes jambes. Pour ceux qui portent le projet, élus français et suisses, il est un sujet de réflexion constant et bien concret, pour tenter de construire un nouveau bassin de vie transfrontalier. Celui des 915 000 personnes qui vivent dans le périmètre. 

Des enjeux colossaux que connaît bien cet élu haut-savoyard, Bernard Gaud, également président du projet d'agglomération. Le Grand Genève, c'est son combat depuis 12 ans. "Cela concernera un million d'habitants d'ici moins de dix ans, 650 000 échanges et passages par jour", explique-t-il, "et toujours, des gens qui travaillent des deux côtés de la frontière". Et d'ajouter qu'il faudra avant tout, une prise de conscience de la nécessité de travailler ensemble. 

Cette "agglo" unique au monde se compose de deux pays, la France et la Suisse. Deux cantons suisses, deux départements français (Ain et Haute-Savoie).

DMCloud:40905
Le Grand Genève, une agglo unique au monde
Lieux de tournage : Saint-Julien-en-Genevois et Genève. Intervenants : Bernard Gaud, président du projet d'agglomération. Pierre-François Unger, conseiller d'Etat au canton de Genève.

Un projet basé sur le triptyque Transports-Emploi-Logement 


Transport, emploi, logement, tel est le triptyque qui permettra de ré-équilibrer le déséquilibre. + de travail en Suisse, + de logements en France, pas assez de transports entre les deux. 

Exemple, le Ceva, le chantier de liaison ferroviaire qui reliera le centre de Genève à la Haute-Savoie, et dont le budget devrait être bouclé en avril prochain. Des parkings-relais sont également à l'étude en France. 

Côté suisse, on aimerait bien que le projet créé un appel d'air, pour répondre aux besoins de main d'oeuvre. "Les emplois ne cessent de baisser en France, alors qu'ils augmentent en Suisse", explique Pierre-François Unger, conseiller d'Etat au canton de Genève, "chez nous, il faut bien se rendre compte qu'il y a 90 000 postes de plus que de personnes qui peuvent travailler". 

Un nombre d'actifs très important en Suisse qui entraîne des carences en logements et en transports. Il faudrait 50 000 habitations d'ici à 2040 pour répondre aux besoins. La France pourrait bien résoudre les problèmes helvètes, grâce justement au Grand Genève.

Seulement, le problème de logement est généralisé de part et d'autre de la frontière. La demande à proximité d'Annemasse notamment a entraîné une flambée des prix ces dernières années et même les travailleurs n'arrivent plus à se loger.

Comment se loger en zone frontalière ?
Intervenant : Christian Dupessey, Maire d\










Sur le même sujet

Au lendemain de l'explosion

Les + Lus