Le meurtre de Lathuile (Haute-Savoie) en passe d'être résolu

© AFP
© AFP

Souvent rattaché à l'affaire de Chevaline, en raison de la proximité, le meurtre d'une gérante de camping à Lathuile, en novembre 2013, est en passe d'être résolu. Le Parquet d'Annecy annonce l'arrestation de 5 personnes, ce mercredi 16 avril.

Par Franck Grassaud

Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 novembre 2013, une femme de 54 ans était tuée d'un coup de fusil, alors que des malfaiteurs s'étaient introduits à son domicile au camping l'Idéal, à Lathuile, au sud du Lac d'Annecy.

Depuis, cet acte a souvent croisé l'enquête sur la tuerie de Chevaline, mais finalement les deux faits n'avaient rien à voir. Pour le procureur d'Annecy, on est là dans le cas d'un vol qui a mal tourné. 

Deux hommes, un charpentier de 40 ans domicilié à Doussard et un jeune vitrier d'Ugine, ont été mis en examen pour meurtre. Des deux, on ne sait pas qui a tiré à travers une porte, blessant mortellement la gérante du camping au thorax. Le parquet pense en revanche que les trois autres suspects ne sont pour rien dans le meurtre. Ils ont été mis en examen pour tentative de vol en bande organisée avec arme. Parmi eux, il y aurait deux frères issus de la communauté des gens du voyage résidant à Albertville et un troisième homme également des Pays de Savoie. "C'est une équipe de circonstance", explique le parquet, sous-entendu constituée au pied levé pour faire des vols dans le secteur. Tous étaient connus des services de police. 

Le procureur promet d'en dire plus lors d'une conférence de presse fixée vendredi. 

Reportage d'Ariane Combes-Savary et Yves-Marie Glo
Suites meurtre camping Lathuile

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus