Législatives. Pour Bernard Accoyer, député sortant de Haute-Savoie, un premier tour “décevant”

© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP

Un premier tour "décevant pour notre famille politique", c'est la réaction de Bernard Accoyer, député sortant de Haute-Savoie et secrétaire général du parti Les Républicains. Il appelle à "un réveil" pour ne pas se retrouver "avec un parti unique".

Par YG avec AFP

Bernard Accoyer, député sortant de la première circonscription de Haute-Savoie et secrétaire général du parti Les Républicains, a jugé ce dimanche que le premier tour des élections législatives était "décevant pour notre famille politique".

"Bien sûr il est décevant pour notre famille politique", a réagi sur France 2 l'ex-président de l'Assemblée nationale. Le parti LR et ses alliés, les centristes de l'UDI, sont "la deuxième force du pays" à l'issue de ce premier tour, a-t-il noté, appelant à "un réveil" pour ne pas se retrouver "avec un parti unique".

Il y a "un taux d'abstention record et cela nous interpelle", a-t-il dit. "Notre électorat ne s'est pas mobilisé car nous sommes dans la vague de l'élection du président de la République, et sous la Ve cela se passe souvent comme ça".

"Il nous appartient de développer les différences et les points faibles qu'il y a dans le programme d'En Marche, dont on a très peu parlé car on a surtout fait ces élections sur de belles images, de l'intronisation du président, à l'international", a-t-il souligné.


"Le deuxième tour va mobiliser et c'est l'appel que nous lançons", a-t-il ajouté, insistant sur la hausse de la CSG prévue dans le programme d'Emmanuel Macron.



A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait Chroniques d'en haut : Aurélien Ducroz

Les + Lus