Cet article date de plus de 8 ans

Les défenseurs du "désenclavement du Chablais" se suspendent à un pont près de Thonon (Haute-Savoie)

Comme un coup de semonce adressé à l'Etat, des défenseurs de la 2X2 voies entre Thonon et Machilly se sont suspendus à un pont ce mardi 30 juillet au-dessus du contournement de Thonon, ce qui a aggravé les habituels bouchons.
© France 3 Alpes
Le désenclavement du Chablais, un serpent de mer. Les deux expressions vont ensemble depuis des décennies tant cette partie Nord de la Haute-Savoie souffre d'un manque d'axes de communication avec le reste du monde. En 2006, la construction d'une 2X2 voies étaient prévue avec une Déclaration d'Utilité Publique. En 2010, l'Etat a avoué ne pas avoir assez d'argent pour un tel projet. Un flottement a suivi avec des espoirs et des oublis. Récemment le rapport de la commission "Mobilité 21" a préconisé d'abandonner l'idée et de reporter le projet à 2050.

Chacun a alors crié au scandale et tous ont avancé l'option d'une concession à péage qui permettrait de remédier à la défection de l'Etat. C'est justement pour que cette option avance que des membres de l'association "Oui au désenclavement" se sont suspendus à ce pont ce mardi matin. La préfecture de la Haute-Savoie a accepté de les recevoir en fin de matinée.

>>> L'histoire d'un désenclavement


durée de la vidéo: 00 min 33
Chablais : Images de l'action

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire routes