• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Haute-Savoie, le désenclavement du Chablais en question

Dans le rapport de la commission mobilité 21 qui vient d'être remis au ministre des transports, le projet de désenclavement du Chablais n'est pas jugé prioritaire. réactions.

Par France 3 Alpes

Pour les membres de l'association "Oui au désenclavement du Chablais", il s'agit d'un "scandale". Le maire DVD de Thonon parle lui de "décision sans surprise". Depuis 2010 et la venue de Dominique Bussereau, alors ministre des Transports de Nicolas Sarkozy, le Chablais avait bien compris le message : plus d'argent dans les caisses, aux collectivités locales de se débrouiller.

DMCloud:82129
Le désenclavement du Chablais en question

La solution ? "Une concession avec un péage modéré par une subvention d'équilibre du conseil général", répondent d'une même voix le maire de Thonon et le président de l'instance départementale. Dès la divulgation des conclusions de la commission mobilité 21, Christian Monteil a d'ailleurs écrit au ministre des Transports  pour le lui rappeler et pour tenter de faire modifier la déclaration d'utilité publique. Actuellement cette dernière n'est pas valable pour une autoroute à péage.

 

Sur le même sujet

 Le 12/13 Rhône-Alpes recevait ce mercredi midi Gaëtan Muller. 

Les + Lus