Les suites de l'affaire du gâteau au cannabis à Gaillard (Haute-Savoie)

Cinq jours après cette plaisanterie de mauvais goût, l'homme qui avait offert un gâteau au cannabis à deux femmes dans un tabac de Haute-Savoie a été entendu par la police... pas franchement conscient de la gravité de son acte.

Attention, un gâteau peut en cacher un autre...
Attention, un gâteau peut en cacher un autre...
Interview. "Il nous a dit que c'était normal pour lui, qu'il était consommateur et que ça donnait du goût aux pâtisseries", rapporte le Commandant Armand Trousseau. Interrogé au commissariat d'Annemasse, le cuisinier amateur, un homme de 46 ans, ne semble pas comprendre que la buraliste et la vendeuse du tabac, dont il était un habitué, n'aient pas apprécié son geste.

L'homme encourt une peine de prison avec sursis, et une amende. Toutefois au Commissariat d'Annemasse, l'affaire donne lieu à un simple conseil de prudence du commandant: "n'acceptez jamais une part de gâteau d'une personne que vous ne connaissez pas". A bon entendeur...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite