Polémique sur la venue du cirque à Megève : le référé de la Ville rejeté sans audience

Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté la demande de la Ville de Megève concernant l'installation du cirque Zavatta Capelot, lundi 13 août 2018. Ce dernier pourra donc rester jusqu'au 16 août.

Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté lundi 13 août 2018 la demande de référé liberté de la Ville de Megève déposée la semaine dernière.

La commune contestait l'arrêté préfectoral qui réquisitionnait un terrain public pour la venue du cirque Zavatta Caplot. Elle s'opposait en effet à l'installation du chapiteau, celui-ci n'ayant pas respecté sa promesse de venir sans animaux. 

 

Considérant que la Ville avait dans un premier temps validé la venue du cirque, le tribunal administratif n'a pas jugé nécessaire de procéder à une audience pour trancher le contentieux. En conséquence, les circassiens de Zavatta Caplot pourront rester à Megève jusqu'à jeudi 16 août, comme prévu initialement.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité