Cet article date de plus de 6 ans

Pollution en vallée de l'Arve, la colère du maire de Chamonix

Eric Fournier le maire UDI de Chamonix était l'invité du 19-20. Il a réagit au reportage de France 2 sur les risques encourus par les habitants de la vallée de l'Arve exposés à une importante pollution de l'air. "Un peu de colère, beaucoup de détermination", les mesures à prendre sont urgentes.
Le maire de Chamonix Eric Fournier sur le plateau du 19-20.
Le maire de Chamonix Eric Fournier sur le plateau du 19-20.
Le problème de pollution de l'air dans la vallée de l'Arve n'est pas nouveau pourtant il semble empirer chaque année. Le maire de Chamonix, commune la plus emblématique de la vallée qui mène au Mont-Blanc refuse d'y voir une fatalité.

Nous connaissons parfaitement
les mesures à prendre"

"Nous connaissons parfaitement les mesures à prendre, elles concernent principalement l'habitation et le transport". Les deux adversaires sont identifiés, les habitations d'une part la circulation de l'autre. L'industrie ne causerait d'après Eric Fournier qu'une pollution minime dans le bas de la vallée de l'Arve. Les mesures politiques à prendre sont donc simples "un plan de rénovation énergétique des bâtiments qui doit être accéléré et une interdiction systématique de la circulation des poids-lourds en période de pics de pollution".

Les élus de la vallée
sont sur la même longueur d'onde"





Mais alors comment rendre ces mesures effectives devant l'urgence de la situation? Eric Fournier affirme travailler de concert avec l'ensemble des élus de la vallée. "Nous sommes sur la même longueur d'onde", et la rappelle la gratuité des transports en commun qui a été mise en place dans la vallée de Chamonix. L'élu en appelle à la création d'un fonds de financement pour accélérer le plan de rénovation énergétique des bâtiment pris en charge par l'Etat, la région et les collectivités locales.

durée de la vidéo: 03 min 18
Eric Fournier dans le 19-20

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution montagne circulation énergie