Ski freestyle. Après les JO, le slopestyle en vedette à La Clusaz

© DR
© DR

Avec l'arrêt des X Games en Europe, les grandes compétitions de freestyle se font rares, et ce malgré un bon décollage aux JO. Heureusement, un opérateur téléphonique organise son Tour. Quatre stations françaises y participent et notamment La Clusaz jusqu'au 12 mars.

Par France 3 Alpes

Val Thorens, Vars, La Clusaz et Tignes... le SFR Freestyle Tour passe par les Alpes et c'est tant mieux car les compétitions viennent à manquer. En plus, cette année, ce Tour fait son entrée parmi les plus importantes compétitions du calendrier international.

Tournée 100% française à l’origine, ce Tour accueille désormais les meilleurs riders mondiaux qui viennent participer à des compétitions dont, du coup, l'intérêt sportif augmente. La compétition "est ancré dans les têtes des riders depuis trois saisons. Le niveau des riders présents et le développement des modules en font l'une des dates clés de la saison", explique Rafaël Regazzoni, chef juge et manager de course. 

Pour l'occasion, le site de compétition de La Clusaz a été métamorphosé pour offrir aux riders un parcours inédit. Le Top 24 des riders du classement provisoire slopestyle profite d'une structure de 30 mètres de long installée au-dessus de la route pour former un Slopestyle XXL se terminant par un énorme tremplin au centre du village.

Reportage Céline Serrano et Christian Mathieu
LA CLUSAZ - SLOPESTYLE
Intervenants : Antoine Adelisse, meilleur espoir français de slopestyle; Olivier Cotte, organisateur


Slopestyle, mode d'emploi

Le slopestyle consiste à utiliser et enchaîner au mieux une série de modules: rails (barres de fer), kicks (tremplins en neige), gap (sauts), dans un parcours spécialement préparé pour la compétition. L'évolution des skieurs est notée par les juges qui prennent en compte le style, l'enchaînement des modules et le degré de difficulté des sauts. C’est la discipline la plus polyvalente.

Sur le même sujet

Les + Lus