“Trop humain”, la souffrance vue par les artistes du 20e et 21e siècle à Genève

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

L’art peut aussi témoigner de la douleur infligée par des hommes à d’autres hommes. C’est ce que nous montre l’exposition "trop humain" présentée jusqu’au 4 janvier 2015 au musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de Genève.

Par Anne Hédiard

Le musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’est associé au musée d’art moderne et contemporain de Genève pour proposer cette exposition étonnante. Une réflexion commune sur les rapports qu’entretiennent les artistes du 20è et 21è siècle avec la souffrance.

Un ensemble de pièces est réuni allant des images historiques d’Otto Dix, consacrées à la Première Guerre mondiale, à la création plus récente illustrée, par exemple, par les corps douloureux de Louise Bourgeois (1998), en passant par les gravure et peinture de Pablo Picasso et de Zoran Mušič.

 / © France 3 Alpes
/ © France 3 Alpes

Une exposition dérangeante, qui montre de façon parfois crue la réalité des camps de travail soviétiques, les victimes et leurs bourreaux, les horreurs de la guerre. En tout, une trentaine d’artistes proposent leur vision de la souffrance.

Une exposition à voir jusqu’au 4 janvier prochain au musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de Genève.

Reportage d’Ingrid Pernet-Duparc, Serge Worreth et Lisa Bouchaud
EXPO " TROP HUMAIN"
Intervenants : Christian Bernard Directeur du MAMCO ; Roger Mayou Directeur du MICR

 

Sur le même sujet

Les + Lus