Une avalanche se déclenche sur une piste bleue : deux skieurs en sortent indemnes

Une avalanche de 200 mètres par 200 mètres s'est déclenchée, mercredi 14 février, au domaine de Praz de Lys/Sommand, en Haute-Savoie. Sur une piste bleue, un homme de 51 ans et une femme de 46 ans ont été entraînés par la neige. Ils sont sains et saufs.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une avalanche s'est déclarée, ce mercredi 14 février, sur le domaine de Praz de Lys/Sommand, en Haute-Savoie, sur une piste bleue. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix a été alerté vers 12h45. "L'avalanche est partie des crêtes et a traversé les pistes, emportant deux personnes sur son passage", précise le PGHM de Chamonix.

Sur place, un important dispositif a été déployé pour retrouver les deux disparus. Deux hélicoptères, Dragon 74 et Choucas 74, une équipe de recherche cynophile composée de quatre maîtres-chiens et leurs animaux, quatre gendarmes du PGHM, un secouriste pompier, des sapeurs-pompiers de montagne, une dizaine de pisteurs, une dizaine de personnels des remontées mécaniques et quelques moniteurs de l'école de ski ont été appelés sur les lieux.

La première victime, une femme de 46 ans, a été traînée sur 200 mètres. Non ensevelie, elle avait déjà été secourue à l'arrivée des équipes du PGHM de Chamonix. Encore sous le coup de l'accident, elle a été laissée sur place. La deuxième victime, un homme de 51 ans, a été ensevelie et secourue par les pisteurs, avant d'être transporté par hélicoptère au CHU de Sallanches.

Les opérations de recherches ont pris fin en milieu d'après-midi. La procureure de Bonneville a ouvert une enquête pour déterminer l'origine de l'avalanche. La piste ne devrait pas rouvrir jeudi.