Vallée de l'Arve : Fast-it, la plateforme locale de livraison de repas cartonne depuis le début de la crise sanitaire

Lancée en novembre dernier, en pleine crise sanitaire, la plateforme de livraisons de repas à domicile Fast-It se développe rapidement dans la Vallée de l'Arve. Sur le modèle des géants Deliveroo ou Uber Eats, l’entreprise haut-savoyarde intéresse de plus en plus de restaurateurs.

"Donc là, on a deux pâtes au saumon avec un Dada cerise et un coca".  La commande vient de s’afficher sur la caisse d’Erdem Savas. Dans trente minutes à peine, ce repas sera livré à Cluses.

Depuis qu'il a rejoint la plateforme de livraison Fast-It, ce restaurateur a conquis de nouveaux clients. "En fait vu qu'on a plus le droit avec le couvre-feu à 18h, ça permet de faire des livraisons le soir. les gens commandent depuis chez eux, pour moi c'est très bien".

 

Une entreprise locale

Lancée en Haute-Savoie en novembre dernier, l’entreprise est basée sur le même modèle économique que ses grands sœurs anglo-saxonnes, Deliveroo et Uber Eats.  

Nadir, le livreur, est auto-entrepreneur, un statut souvent critiqué pour sa précarité. Il est payé à la course entre 4 à 17 euros selon la distance parcourue. Du midi au soir, il enchaîne les livraisons : "On peut en avoir entre 5 et 10, ou  plus que dix tout dépend. On commence à bien se faire connaître donc on a vraiment plus de commandes".

Depuis la fermeture des restaurants, ce service de livraison local attire de plus en plus. "On a beaucoup eu de publicité sur les réseaux sociaux. Vu que c'est quelqu'un d'ici, ça fait plaisir de faire travailler. Et ça nous permet d’avoir un repas rapide quand on travaille entre entre midi et deux" explique une cliente.

Après 3 mois d'existence, le site internet recense une trentaine de restaurants entre la Roche-sur-Foron et Sallanches. Et ce nombre ne fait qu'augmenter : "Là on est en train de rentrer 2 ou 3 restaurants par jour, se félicite Ibouniamine Abdou, président de Fast-it. Je reçois beaucoup d'appels, j’en refuse pas mal aussi parce que moi si je veux vendre, il faut que j’assure les livraisons".

Pour l'heure, 25 livreurs travaillent pour ce site internet. Un nouveau venu dans l'univers de la livraison à domicile qui profite de l'absence des géants du secteur dans la vallée.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité