Cet article date de plus de 6 ans

Installation de cuves anti-incendie par héliportage sur le site de la Bastille, à Grenoble

Depuis quelques jours, la Ville de Grenoble a entrepris des travaux à la Bastille. Un chantier qui vise à améliorer la protection incendie sur le site, jugée insuffisante, notamment la réserve en eau. En fin de semaine, un hélicoptère va participer aux opérations. 
© A la Bastille
Trois cuves de 40 mètres cubes vont être enterrées prochainement sur la zone du glacis, à l'arrière des fortifications de la Bastille. Une bouche à incendie y sera ajoutée. Ne pouvant être acheminées par la route, ces cuves seront héliportées par un SUPER PUMA spécialisé dans le transport des charges lourdes. Trois rotations sont d'ores et déjà prévues depuis le point de chargement, situé du côté du col de Vence, jusqu'au point de déchargement au fort de la Bastille. Cette opération, qui devrait durer deux heures, pourrait être programmée entre le 6 et le 28 novembre, en fonction des conditions météo.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire