Isère et Savoie : la colère des usagers de la SNCF

Usagers en colère / © France3Alpes
Usagers en colère / © France3Alpes

Entre Isère et Savoie, les utilisateurs de la ligne SNCF St-André-le-gaz / Chambéry sont exaspérés. Les travaux de remise en service seront plus longs que prévu et les transports de substitution mis en place leur font perdre 40 à 50 minutes de plus.

Par Daniel Despin

Ce qui devait être un léger contre-temps prend des allures de galère à long terme. Les travaux de remise en état de la ligne St-André-le-gaz / Chambéry seront bien plus longs que prévu. Jeudi 7 juin dernier, l'effondrement d'un talus en raison des intempéries, a obligé la SNCF à fermer cette ligne jusqu'à une durée indéterminée.

Ce mercredi 13 juin, la direction de la SNCF a précisé qu'il faudra attendre fin septembre avant que la circulation ferroviaire reprenne son cours normal. Ce, en raison de travaux qui avaient été programmés depuis longtemps et qui vont rallonger la durée d'immobilisation du tronçon.

© France3alpes
© France3alpes


Une bien mauvaise nouvelle pour les usagers de la ligne qui sont priés d'utiliser les cars de substitution ou des trains détournés qui passent par Ambérieux et Pont-de-Veyle dans l'Ain. Bilan des opérations : une durée de transport rallongée de 40 à 50 minutes.

Vues la situation et la persistance des grèves, la SNCF a fait un geste commercial de consolation. Elle va rembourser 50% des abonnements d'avril et mai 2018.


SNCF, usagers en colère



A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait de Jules futur journaliste sportif

Les + Lus