Cet article date de plus de 4 ans

Après Grenoble, la Course de la Résistance aura lieu dans les Chambaran le 8 mai prochain

Après Grenoble pour les deux premières éditions, la troisième « course de la résistance » aura lieu à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs dans les Chambaran le 8 mai 2017. L’événement se veut sportif et culturel. Il entend mettre en lumière les lieux emblématiques de la seconde guerre en Isère.
Le 8 mai, ce n'est pas qu'un jour férié ! C'est le slogan de la désormais traditionnelle Course de la Résistance. Les deux premières éditions se sont courues en 2015 et 2016 à Grenoble et avaient comme ambition de mieux faire connaitre les lieux importants de la résistance dans la Capitale des Alpes. Environ 900 coureurs ont ainsi parcouru les rues de la ville, de la caserne de Bonne au parc Paul Mistral.

Organisé par le département de l’Isère et son Musée de la Résistance et de la Déportation, la course empruntera cette année un nouveau parcours dans la région très boisée des Chambaran dans le nord du département et plus particulièrement sur la commune de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs.

Quatre lieux emblématiques seront mis en valeur : le château de Murinais, La Forteresse, poste émetteur clandestin, Morette, lieu de refuge du résistant Yves Farge et la maison natale de Rose Valland, figure de la Résistance civile.
Au programme de la journée : une course de huit kilomètres accessible à tous, un trail de 24 kilomètres et quatre parcours cyclotouristes.

Les inscriptions peuvent être enregistrées sur le site internet de la course : www.coursedelaresistance.fr

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
résistance histoire sorties et loisirs seconde guerre mondiale sport