Le cimentier Vicat va transférer son siège social à L'Isle-d'Abeau, en Isère, pour réduire ses coûts

Vicat va transférer son siège social à L'Isle-d'Abeau dans le contexte de la crise liée au nouveau coronavirus. Le cimentier, déjà implanté en Isère, souhaite ainsi réduire ses coûts.

Le cimentier Vicat  est également implanté à Montalieu-Vercieu en Isère.
Le cimentier Vicat est également implanté à Montalieu-Vercieu en Isère. © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Le groupe cimentier français Vicat a annoncé le transfert de son siège social de La Défense, près de Paris, à L'Isle-d'Abeau, ce mercredi 24 juin. Les équipes "corporate" seront installées au mois de septembre en Isère dans le cadre d'un plan de réduction des coûts face à la crise. Le centre opérationnel du groupe s'y trouvait déjà, a précisé Vicat dans un communiqué.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre d'un plan "d'adaptation des structures de coûts du groupe", mis en place en fonction de la crise liée au nouveau coronavirus. Il comprend une réduction des coûts opérationnels et le report d'investissements industriels non stratégiques.

Vicat présente également un point de situation dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, indiquant que "l'activité du mois de mai 2020 est en très nette amélioration par rapport aux mois de mars et d'avril 2020" et que "l'ensemble des cimenteries du groupe sont ouvertes".

Parmi les douze pays où opère le groupe, la France enregistre une activité "dynamique", avec une "progression constante depuis le point bas de la mi-mars". Aux Etats-Unis, "depuis le début de la crise sanitaire, l'activité est restée bien orientée tant en terme de volumes que de prix de vente". Au Brésil, l'activité est aussi jugée "dynamique, tant en volumes qu'en prix de vente".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie crise économique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter