Coronavirus. La ville de Beaucroissant (Isère) annule la 801e édition de sa foire d'Automne

La plus vielle foire de France voit sa 801e édition annulée en raison de l'épidémie de coronavirus. Une décision prise à contrecœur par la maire de la ville, qui a préféré repousser l'événement à 2021 plutôt que de proposer une foire "au rabais". 

En raison de la crise sanitaire du coronavirus, le maire de Beaucroissant (Isère) annule la 801e édition de la foire d'Automne, qui devait avoir lieu les 11, 12 et 13 septembre prochains. La plus ancienne foire de France a lieu depuis 1212 et attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs. 

C'est une décision difficile à prendre, dans laquelle la raison a prévalu. La nouvelle équipe municipale était placée devant un grave dilemme. Le choix du cœur aurait été de maintenir une foire qui fait la fierté de la commune et rayonne bien au-delà de ses frontières. C’est la raison qui l’a emporté, devant l’incertitude dans laquelle nous sommes, face à l’évolution de l’épidémie et son hypothétique redémarrage à la fin de l’été.

Antoine Reboul, maire de la commune de Beaucroissant

Il n'y aura pas de foire "au rabais"

Avant de prendre cette décision, la mairie a consulté les prestataires et exposants et a envisagé d'organiser une foire réduite, plus espacée, plus courte, décalée dans le temps. Mais cette alternative n'a pas convaincu : "le risque était que ni nos exposants, ni la commune ne s’y retrouvent, explique le maire. Et puis, les lumières du 800e anniversaire, en 2019, étaient encore trop présentes dans les esprits, pour tenter une foire au rabais."
 
Cette décision ne sera conséquences pour les finances de la ville. "Les deux foires contribuent à l’équilibre budgétaire, rappelle Antoine Reboul, et inévitablement leur annulation va contraindre la municipalité en tout début de mandat, à réviser ou rééchelonner ses projets."
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foire de beaucroissant fêtes locales foires événements sorties et loisirs covid-19 santé société