Coronavirus : la remise sur les rails du petit train de La Mure est repoussée au printemps 2021

"La plus belle ligne touristique des Alpes" devait être remise en service en juillet 2020. Mais en raison la crise sanitaire, les travaux, dont le calendrier était déjà "très tendu", n'ont pas pu être réalisés à temps. 

La ligne du Petit train de la Mure devait être remise en service en juillet 2020
La ligne du Petit train de la Mure devait être remise en service en juillet 2020 © Norbert FALCO / Maxppp

La ligne du petit train de la Mure - "la plus belle ligne ferroviaire touristique des Alpes", qui va de La Mure au Grand Balcon de Monteynard, devait être remise en service en juillet 2020. Malheureusement, en raison du coronavirus, la date de réouverture a été repoussée d'un an, au printemps 2021.

 

 

Un chantier de grande envergure 

Restauration des ouvrages d'art, remise aux normes de la voie ferrée, construction d'une nouvelle gare, d'un restaurant et d'un belvédère, dépollution des sites, etc. Le projet était complexe et ambitieux et il a eu son lot d'imprévus : certains ouvrages ainsi que le matériel roulant, non utilisé depuis 2010, se sont avérés particulièrement dégradés. 

En raison de ces travaux imprévisibles, le calendrier de ce projet complexe était déjà "très tendu" selon le département. La crise sanitaire a donc rendu impossible une réouverture en 2020 et compte tenu du fonctionnement estival du projet (d'avril à octobre), la mise en service a du être repoussée à 2021. 

L'émission "Des Racines et des Ailes" avait consacré un reportage aux travaux de la ligne en mars 2019 ⬇

 

"Surmonter les obstacles techniques"

"L'urgence, c'est de surmonter tous les obstacles techniques rencontrés sur ce chantier et par là même de relancer dans la sérénité l'activité des entreprises mobilisées, a déclaré Jean-Pierre Barbier, Président du département de l'Isère. Nous nous sommes engagés à remettre sur les rails le Petit Train de la Mure : rendez-vous donc au Printemps 2021."

Le département et la Société du Train de la Mure (STLM) se sont accordés pour porter les investissements sur le projet à 31,5 millions d'euros, une augmentation de 5 millions d'euros prise en charge par le département. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter