Saison touristique après Covid : Le train à vapeur de l'Ardèche, le Mastrou, reprend du service dimanche

C'est ce dimanche 14 juin que le Mastrou, le train touristique à vapeur de la vallée du Doux en Ardèche, recommencera à circuler. La société du Train de l'Ardèche, qui gère l'attraction touristique, ne cache pas son inquiétude quant à la baisse de fréquentation attendue cette année. 

Le Mastrou, train à vapeur touristique en Ardèche
Le Mastrou, train à vapeur touristique en Ardèche © Train de l'Ardèche

L'heure est aux tous derniers préparatifs. Dimanche, à 10 heures 15, le Mastrou, le célèbre train à vapeur ardéchois, s'élancera et fera de nouveau résonner son sifflet dans les gorges du Doux. Un lancement de saison touristique qui s'effectue avec trois mois de retard, pour cause de Covid. 

Concernant la prévention liée à l'épidémie de Coronavirus, les touristes seront invités à porter des masques durant le voyage, "finalement comme dans tout transport publique" relève le directeur du Train de l'Ardèche Pierrick Géranton. Sens de circulation sur les quais, distributeurs de gel hydroalcoolique, et nettoyage adéquat complètent le dispositif.

L'absence des groupes, une grande inquiétude

 

Dans ce contexte particulier, il faudra aussi se passer des groupes (au dessus de dix personnes), et c'est là que surgit une grosse inquiétude. les croiséristes du Rhône voisin, et les vacanciers des voyages organisés représentent 50% de la clientèle annuelle, et bien plus encore au printemps et en septembre.

Ce démarrage s'effectue donc au relenti : deux jours par semaine (le jeudi et le dimanche) contre six habituellement au mois de juin. Une vingtaine de salariés seront sur site, contre une trentaine normalement. Et l'été pourrait se poursuivre avec également moins de saisonniers et de rotations de trains.

les bouffées d'air attendues sont l'ouverture des frontières européennes, très bientôt, et la dispaition du verrou pour les groupes, à une date inconnue. Reste une autre particularité. Les trains vapeur de la vallée du Doux embarquent aussi 20 000 touristes américains chaque année, fidèles clients des croisières du rhône. les voyagistes ont purement et simplement annulé les réservations 2020.

Pour le directeur Pierrick Géranton, "il est difficile, voire impossible de chiffrer les pertes de cette saison, à ce stade, il susbiste trop d'inconnues, mais le pessimisme règne".  Reste à espérer pour réduire la baisse que le tourisme franco français tourne à plein cette année, en mode "redécouvrons nos régions".

La fréquentation annuelle du Train de l'Ardèche avoisine les 100 000 personnes, 150 000 en comptant le vélorail.

 

L'accueil du Train de l'Ardèche se situe en gare de Tournon Saint-Jean, 07300 Saint-Jean de Muzols. Tél : 04 75 06 07 00

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter