Deux skieurs grièvement blessés sur les pistes en Isère : les secours en montagne appellent à la prudence

Deux skieurs de 30 et 35 ans ont été grièvement blessés ce lundi après des chutes sur les pistes en Isère. Ils ont été transportés par hélicoptère au service déchocage du CHU de Grenoble. Les secours rappellent que les conditions restent très dégradées en montagne.

Deux skieurs ont été pris en charge dans un état grave par les secours en montagne ce lundi 29 janvier en Isère. Les secouristes de la CRS Alpes de l'Alpe d'Huez sont d'abord intervenus pour prendre en charge un homme de 30 ans, victime d'une chute à la station des Deux-Alpes.

En arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pisteurs-secouristes, il a pu être réanimé sur place avant d'être transporté par hélicoptère au service déchocage du CHU Grenoble-Alpes dans un état grave. Une femme de 35 ans a elle aussi été victime d'une violente chute à la station de Vaujany.

La skieuse a chuté à haute vitesse avant de percuter des blocs rocheux en contrebas. Polytraumatisée, la trentenaire a également été transportée au service déchocage de l'hôpital Nord par l'hélicoptère Dragon 38 de la Sécurité civile.

Conditions dégradées

Les secours ont encore réalisé de nombreuses interventions ce lundi, alors que les conditions sont très dégradées en montagne. "Sur les versants sud, à 1 500 mètres d’altitude, la neige a fondu ou alors, elle est très molle et gorgée d’eau, ce qui la rend extrêmement glissante", nous expliquait ce dimanche le commandant Frédéric Nicard, gendarme au PGHM de l’Isère.

"Et dès lors que l’on passe sur le versant nord, beaucoup moins exposé au soleil, ajoutait-il, le manteau neigeux est très dur, verglacé, c’est ce que l’on appelle de la neige carrelage et alors là les gens se font surprendre." Les secours en montagne appellent à la plus grande prudence dans les prochains jours, rappelant qu’il est nécessaire de savoir renoncer lorsque les conditions se dégradent.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité