Disparition de Maelys : qui est l'homme de 34 ans mis en examen et placé en détention provisoire ?

La maison des parents de l'homme mis en examen. / © Aurélie Massait - France 3 Alpes
La maison des parents de l'homme mis en examen. / © Aurélie Massait - France 3 Alpes

Un homme a donc été mis en examen et placé en détention provisoire ce dimanche 3 septembre 2017 en fin de journée. Il avait déjà été placé en garde à vue avant d'être remis en liberté. Agé de 34 ans, l'homme vivait chez ses parents à Domessin en Savoie. 

Par Yann Gonon

Ce sont visiblement les traces ADN qui ont parlé. Deux jours après avoir été remis en liberté, après plus de 24 heures de garde à vue, l'homme interpellé jeudi dernier à Domessin en Savoie a donc été réentendu ce dimanche 3 septembre 2017, puis mis en examen et placé en détention provisoire. Il est désormais le principal suspect dans l'enquête sur la disparition de Maelys. Agé de 34 ans, l'homme vit chez ses parents.

Une piste signalée dès le début par les proches


Selon nos informations, les proches ont signalé cette piste aux enquêteurs très peu de temps après la disparition de Maelys. La piste d'un homme qui aurait passé une partie de la soirée à discuter et à jouer avec la fillette. Selon ces même témoignages, l'homme aurait quitté la fête à peu près à l'heure où Maelys semble avoir disparu. 

Interrogé une première fois dans le cadre d'une première garde à vue, l'homme avait admis s'être absenté de la fête mais, affirmait-il, "pour aller se changer parce que ses vêtements étaient tâchés de vin". De même, il avait admis avoir nettoyé sa voiture le lendemain de la disparition "parce qu'il voulait la vendre".

Ce sont les résultats des prélèvements effectués dans sa voiture qui ont conduit les juges d'instruction et les enquêteurs à l'interpeller de nouveau ce dimanche 3 septembre dans la matinée. Il a été présenté aux juges d'instruction en fin d'après-midi et, selon le communiqué du parquet de Grenoble "il a contesté avoir commis les faits". "Confronté aux témoignages, constatations et résultats scientifiques, il a persisté dans ses dénégations et apporté ses explications"

En fin de journée, il a finalement été mis en examen et placé en détention provisoire.

Un ancien militaire qui vit de petits boulots


Mais qui est cet homme qui se retrouve donc aujourd'hui comme le principal suspect ? Agé de 34 ans, il était semble-t-il une connaissance récente du marié, qui l'aurait invité à venir prendre l'apéritif puis à repasser pour le dessert. 

Selon nos informations, l'homme est un ancien militaire qui vit aujourd'hui de petits boulots. Passionné de chevaux et de chiens, il aurait notamment monté une petite affaire d'éducateur canin à domicile. Selon son avocat, il ne travaillait pas ces derniers temps parce qu'en arrêt maladie.

Autre information, il vit chez ses parents à Domessin, en Savoie, juste à côté de Pont-de-Beauvoisin. La maison de ses parents a été perquisitionnée lors de sa garde à vue.

Enfin, l'homme mis en examen a déjà eu des démêlés avec la justice mais ils sont anciens et d'ordre "mineur" indiquait son avocat.



A lire aussi

Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne