• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Eybens, en Isère, Chinoises et Françaises s'affrontent en sports de boules

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

La Chine est devenue, grâce à sa rigueur, la première nation féminine en sport de boules. En tournée en France pour une série de match de préparation, l'équipe de Chine a posé ses valises à Eybens, en Isère, L'occasion pour la France de se frotter à ce qui se fait de mieux.

Par Cyrielle Cabot

La Chine, c'est la reine des sports de boules. Si la pratique n'est arrivée qu'à la fin des années 1990 dans l'Empire du milieu, le pays compte déjà les meilleures sportives de la discipline dans ses rangs. 

"Les sports de boules sont arrivés en Chine en 1998. Très rapidement, ils sont devenus populaires dans les Universités et progressivement, des équipes se sont aussi composées dans les entreprises." explique Gao Wei, entraîneur équipe féminine de Chine de sport boules. "Aujourd'hui, nous avons plusieurs joueurs et joueuses de très haut-niveau".

La Chine a d'ailleurs remporté la toute première édition de la coupe du monde féminine qui se déroulait en France. Pour les jeunes joueuses françaises, c'était l'occasion de se frotter aux meilleures.

7 000 femmes 

Loin de l'image de la pétanque pratiquée par des hommes en tongs, pastis à la main en Provence, les sports de boules sont pratiquées par de plus en plus de femmes. En France, on compte ainsi 7 000 licenciées. 

Oubliez l'image d'épinal d'un sport masculin et provençal pratiqué au son des cigales...

"Cette coupe du monde est l'occasion d'affronter la meilleure nation dans cette discipline, de promouvoir les sports de boules féminins mais aussi de promouvoir la candidature de ce sport aux Jeux olympiques 2024", explique Jacques Faresse, directeur Technique National FFSB (Fédération française de sport boules)

Dans l'équipe française, les jeunes femmes sont majoritairement originaires des Alpes. Et face aux Chinoises, redoutables de précision, elles ne peuvent rien faire. Mais elles sont motivées : en 2018, elles gagneront. 

Voir le reportage de Gregory Lespinasse, Vincent Habran, Lisa Bouchaud
A Eybens, en Isère, Chinoises et Françaises s'affrontent en sports de boules
Gao Wei, entraîneur équipe féminine de Chine de sport boules Jennifer Gomez, équipe de France de sport boules Jacques Faresse, directeur Technique National FFSB (Fédération française de sport boules) Stéphane Fournier, bntraîneur équipe de France féminine Brune Le Noblet, équipe de France de sport boules


Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus