Cet article date de plus de 3 ans

Des gens du voyages s'installent sur un terrain à Jarrie (Isère), le maire veut les expulser

A Jarrie, en Isère, une centaine de caravanes de gens du voyage se sont installées sur un terrain municipal ce dimanche 1er juillet. Le maire demande leur expulsion. Le problème est récurrent dans l'agglomération grenobloise.
 
Une centaine de caravanes de gens du voyage se sont installées ce dimanche 1er juillet 2018 sur un terrain municipal de Jarrie, en Isère. Les occupants invoquent le manque d'aires d'accueil dans la région. Le maire a porté plainte.

Il était aux environs de 15 heures, ce dimanche 1er juillet, lorsque les caravanes sont arrivées. Depuis, le "Clos Jouvin", est transformé en véritable camping sauvage.

Les nouveaux arrivés sont des évangélistes en route pour Chaumont, en Haute-Marne, où ils doivent prendre part à un rassemblement national des gens du voyage.

Ils sont en transit en Isère, mais ce n'est pas du goût du maire de la commune qui a décidé de porter plainte et qui réclame leur expulsion.

Côté préfecture, on déclare ne pas pouvoir intervenir car la loi RSU, relative à la solidarité, n'est pas respectée. Une aire d'accueil est prévue dans l'agglomération grenobloise mais pas avant un an, sur les communes de Saint-Egrève et du Fontanil.
 
durée de la vidéo: 01 min 12
Installation gens du voyage à Jarrie

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gens du voyage société