Série d'incendies à Grenoble : des perquisitions dans des squats à Grenoble et dans la ZAD de Roybon (Isère)

Trois fonctionnaires de police ont été pris en charge par les secours, victimes d'un accident à Grenoble. Photo d'illustration. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Trois fonctionnaires de police ont été pris en charge par les secours, victimes d'un accident à Grenoble. Photo d'illustration. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Des opérations de police ont été menées dans différents quartiers de l'agglomération de Grenoble et à la ZAD de Roybon en Isère. Des interventions liées à des incendies et dégradations commis en bandes organisées dans l'agglomération grenobloise ces dernières années.

Par Daniel Despin avec AFP

Six interventions de police ont été menées ce mardi 26 novembre 2019, vers 6h00 du matin, dans des squats de la ville de Grenoble et à la ZAD de Roybon en Isère. Les forces de l'ordre ont agi sur commission rogatoire de juges d'instruction de Grenoble. Ces perquisitions ont pour but de mener diverses investigations.

Dans un communiqué datant du début de l'après-midi, le procureur de Grenoble, Eric Vaillant a confirmé ces interventions, en précisant que les policiers et gendarmes, qui sont intervenus, l'ont fait dans le cadre "d'enquêtes sur des incendies et dégradations commis en bandes organisées dans l'agglomération grenobloise en 2017, 2018 et 2019". 
 
Cars de CRS avenue Jules Vallès à Grenoble / © Nathalie Rapuc France3Alpes
Cars de CRS avenue Jules Vallès à Grenoble / © Nathalie Rapuc France3Alpes

A Grenoble et Fontaine quatre squats et une colocation ont été perquisitionnés. Selon l'AFP, un membre des gilets jaune aurait confirmé que "dans un squat d'activités gratuites, du matériel aurait été saisi"

A la Zone à Défendre (ZAD) de Roybon, située dans la forêt des Chambarans, les résidents qui occupent le site depuis 5 ans, ont signalé sur leur site et par tweet un "débarquement à 7H00 du matin en vue d'une perquisition du site". 
 

Il s'agirait donc de perquisitions liées aux incendies revendiqués par la mouvance anarcho-libertaire qui sévit depuis plusieurs années dans l'agglomération de Grenoble. 


10 incendies ou dégradations revendiqués depuis 2017


- Janvier 2017 : dégradations au siège des Républicains.

- Avril 2017 : 185 composteurs-valideurs de stations de tramways de la Semitag (transports publics) mis hors d'usage

- Mai 2017 : incendie de véhicules du centre communal d'action social d'Enedis à Grenoble.

- Septembre 2017 : incendie à la gendarmerie de Grenoble.

- Octobre 2017 : incendie à la caserne de gendarmerie de Meylan.

- Novembre 2017 : incendie du centre de culture scientifique "la Casemate" à Grenoble.

- Octobre 2018 : incendie des entrepots de la socièté Eiffage de Grenoble.

- Janvier 2019 : un local et un émetteur de TDF vandalisés.

- Janvier 2019 : incendie des locaux de France-Bleu Isère.

- Septembre 2019 : incendie de la mairie de Grenoble.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus