Action contre le Black Friday à Grenoble

Le groupe Extinction rebellion contre le Black Friday à Grenoble / © Gilles Ragris - France 3 Alpes
Le groupe Extinction rebellion contre le Black Friday à Grenoble / © Gilles Ragris - France 3 Alpes

Au lendemain de blocages de centres commerciaux, les membres d'Extinction Rebellion Isère se sont réunis dans le centre-ville de Grenoble pour protester contre la surconsommation engendrée par les promotions du Black Friday.

Par Cécile Mathy

La section Isère du groupe Extinction Rebellion a investi le centre-ville de Grenoble ce samedi après-midi, au lendemain de plusieurs blocages de centres commerciaux qui se sont déroulés dans la région.

Une cinquantaine de personnes a déversé un liquide noirâtre devant les vitrines des Galeries Lafayette, place Grenette, pour montrer comment les journées de surconsommation telles que le Black Friday, peuvent polluer la planète.
 
Action contre le Black Friday à Grenoble
Le groupe Extension rebellion a mené une action de désobéissance civile dans le centre-ville de Grenoble pour dénoncer la surconsommation. - Gilles Ragris / France 3 Alpes


"Plus que le Black Friday on est là pour dénoncer le système dans lequel on est, puisque il y a aujourd’hui un consensus scientifique pour dire qu’il y a une urgence climatique absolument majeure et on voit que le système ne va pas du tout dans ce qu’il faudrait : c’est-à-dire réduire la production textile, de façon générale la consommation, la surconsommation de la planète", explique une jeune femme qui se fait appeler Rafaëlle.

On a vraiment l’impression d’être dans une démesure absolue où tout le monde achète de plus en plus et consomme sans réflexion


 
Extinction Rebellion Isère se mobilise contre le Black Friday. / © Extinction rebellion
Extinction Rebellion Isère se mobilise contre le Black Friday. / © Extinction rebellion
 

Le magasin a, lui, baissé le rideau et fermé ses portes par peur de débordements mais aucune action violente n'est à déplorer.

D'autres personnes ont également manifesté devant les autres commerces qui bordent la place Grenette.

Désobéissance civile

Extinction rebellion multiplie les événements de désobéissance civile pour faire passer ses messages.

Cette fois, le groupe s'oppose "au productivisme sans limite qui engendre la surconsommation de masse, détruit notre environnement, porte atteinte au vivant et exploite les travailleur·euse·s et les animaux", indique-t-il dans un communiqué.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus