Après l'incendie du Lidl d'Eybens, les élus réclament d'urgence “la police de sécurité du quotidien”

© Image google street view.
© Image google street view.

Les 3 maires d'Eybens, d'Echirolles et de Grenoble ont réagi ce lundi 29 janvier 2018 au lendemain de l'incendie qui a touché le magasin Lidl d'Eybens. Pour eux, il est urgent d'expérimenter la police de sécurité du quotidien.

Par YG avec communiqué.

Le communiqué est signé par 3 maires de l'agglomération grenobloise. Un appel à expérimenter d'urgence la police de sécurité du quotidien dans la métropole, au lendemain de l'incendie qui a touché le magasin Lidl d'Eybens.

D'après les premières informations, l'incendie qui a touché le magasin Lidl, ce dimanche 28 janvier 2018 en début de soirée, serait d'origine criminelle. Les pompiers ont été appelés vers 19h45. Les flammes ont endommagé en partie la surface de vente ainsi que la toiture.


Ce lundi 29 janvier 2018, les maires d'Eybens, d'Echirolles et de Grenoble ont publié un communiqué commun. Après les incendies de la gendarmerie de Meylan, de la Casemate et de la Gendarmerie de Grenoble, Francie Mégevand, Renzo Sulli et Eric Piolle condament "ces faits inadmissibles avec la plus grande fermeté".

Pour les 3 maires "la délinquance est un phénomène d’envergure métropolitaine" qui "dépasse largement les limites communales". Ils demandent à l'Etat de "prendre toutes les dispositions pour que soit mise en place une nouvelle stratégie de sécurité publique, avec des moyens humains et financiers renforcés, sur la zone de Police de Grenoble, qui couvre le bassin de vie".

Toujours dans leur communiqué, Francie Mégevand, Renzo Sulli et Eric Piolle réclament que puisse être expérimentée la police de sécurité du quotidien. Ils rappellent que Grenoble et Echirolles se sont portées volontaires, or "ces communes sont à ce jour toujours en attente d'une décision positive". 

Et de conclure : "le Gouvernement doit donner le top départ dans les plus brefs délais ! Grenoble et Echirolles sont prêtes" ! 


A lire aussi

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus