Biathlon : Emilien Jacquelin renonce à la mass start et au relais d'Antersalva avant les JO de Pékin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Antoine Belhassen avec AFP

Emilien Jacquelin a décidé, ce vendredi 21 janvier, de faire l'impasse sur la mass start et le relais d'Antholz-Antersalva (Italie), prévu ce samedi 22 et dimanche 23 janvier. L'Isérois, deuxième du classement général, souhaite se préserver pour les Jeux olympiques de Pékin (4-20 février).

Emilien Jacquelin a fait savoir, ce vendredi 21 janvier, qu'il ne participera pas aux deux dernières courses de la Coupe du monde de biathlon avant les Jeux olympiques de Pékin (4-20 février).

L'Isérois renonce ainsi à la mass start ce samedi (12h50) et au relais dimanche (12h15) à Antholz-Anterselva, en Italie.

Deuxième au classement général de la Coupe du monde derrière son compatriote Quentin Fillon Maillet, le biathlète "poursuit sa préparation en altitude en vue des JO", a précisé le staff de l'équipe de France. Il a indiqué, sur les réseaux sociaux qu'il s'agissait, selon lui, de "la meilleure décision à prendre".

Une aubaine pour Fillon Maillet ?

Le double champion du monde de la poursuite avait pris jeudi la 10e place de l'individuel en ayant affiché une étonnante méforme sur les skis (30e temps), contrairement à son bon début de saison.

Fillon Maillet, qui possède 101 points d'avance en Coupe du monde sur son dauphin Jacquelin, sera lui bien au départ ce week-end. Dès samedi, lors de la mass start, il pourra creuser encore un peu plus l'écart dans la course au gros globe de cristal.

Le Suédois Sebastian Samuelsson, 3e du général, est lui aussi absent de l'étape italienne pour peaufiner les ultimes réglages avant les Jeux.