• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

CANICULE. Jusqu'à 40 degrés à Grenoble la semaine prochaine, une vague de chaleur “rarissime” va déferler

Les températures pourraient dépasser 40 degrés à Grenoble et dans les vallées alpines - Photo d'illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les températures pourraient dépasser 40 degrés à Grenoble et dans les vallées alpines - Photo d'illustration / © IP3 PRESS/MAXPPP

A Météo France, on n'hésite pas à parler de phénomène "tout à fait exceptionnel". Dès lundi, un épisode de forte canicule va concerner le centre et l'est du pays. A Grenoble et dans les vallée alpines, le mercure pourrait dépasser 40 degrés, du jamais vu au mois de juin.

Par Yann Gonon

La canicule devrait donc s'installer sur une partie du pays dès lundi prochain et durer au moins une semaine. Dans les Alpes, le mercure va fortement grimper et peut-être dépasser la barre des 40 degrés. 

"La canicule, on y va tout droit" ! Serge Taboulot, responsable du bureau Météo France de Saint-Martin-d'Hères près de Grenoble est formel. La vague de très forte chaleur va bien concerner notre région et notamment Grenoble et les vallées alpines dès ce dimanche 23 juin en fin de journée. Pour qualifier le phénomène, Serge Taboulot n'hésite pas à évoquer une période de chaleur "rarissime".
 

Tous les records peut-être battus


Si le phénomène est rare c'est d'abord parce qu'il se produit très tôt dans l'été, qui ne fait que débuter. Les périodes de canicule se produisent d'habitude rarement avant le 14 juillet, explique le météorologue. 

Les températures quant à elles pourraient battre tous les records enregistrés jusque là par la station de référence installée au Versoud, entre Grenoble et Chambéry. Dès dimanche après-midi, le mercure devrait s'installer au dessus de 30 degrés. Lundi, un nouveau pallier sera franchi avec des valeurs dépassant les 35 degrés. L'alerte "canicule" pourrait ainsi être activée dès lundi ou à partir de mardi.

La canicule devrait encore s'accentuer au fil de la semaine avec des températures qui continuent à grimper. Les 40 degrés pourraient ainsi être dépassés jeudi ou vendredi. Selon les prévisions dont disposent les météorologues pour l'instant, l'épisode de très forte chaleur devrait durer au moins jusqu'au dimanche ou au lundi suivant.
 

Un temps africain


Si le phénomène est qualifié de "canicule", c'est que les températures vont aussi être très élevées la nuit. Il fera ainsi jusqu'à 29 degrés vers 23 heures et les températures ne chuteront qu'en toute fin de nuit pour s'établir à 22 ou 23 degrés.

"En deux jours, on va passer à un temps africain et équatorial" insiste Serge Taboulot. Dans les Alpes, Grenoble pourrait donc battre tous les records en terme de températures mais la canicule sera présente aussi du côté de Chambéry ou du Léman. 

Le conseil pour éviter de suffoquer ? Peut-être prévoir d'aérer sa maison ou son appartement tant qu'il est encore temps, conseille Serge Taboulot. "Ouvrez votre fenêtre et faites baisser la température chez vous la nuit" avant l'arrivée de la vague de chaleur dès dimanche.
 

Sur le même sujet

"Pet-sitting" : la solution pour faire garder ses animaux de compagnies en votre absence.

Les + Lus