Deux jeunes de 18 et 20 ans poursuivis pour rodéo sauvage à Moirans (Isère)

Les deux jeunes hommes de 18 et 20 ans ont été déférés ce vendredi 3 juillet au parquet et placés sous contrôle judiciaire. Ils sont accusés d'avoir mené des rodéos sauvage en plein centre-ville de Moirans, en Isère. Ils seront jugés le 18 novembre prochain

Le Palais de justice de Grenoble
Le Palais de justice de Grenoble © Jérôme Ducrot / France 3 Alpes
Agés respectivement de 18 et 20 ans, les deux jeunes ont été présentés ce vendredi 3 juillet au palais de justice de Grenoble et déférés au parquet.

Les faits qui leur sont reprochés remontent au 16 juin dernier : ils avaient mené un rodéo motorisé en plein-centre-ville de Moirans.

Pendant plus de deux heures, en plein milieu d'après-midi- il était 16h30 -ils ont effectué un rodéo au coeur du trafic "des séries entières de manœuvres dangereuses notamment des roues arrières sur plusieurs mètres, à contre-sens, dans la circulation mais aussi sur les trottoirs" indique le procureur de Grenoble Eric Vaillant .

Les deux roues n'étaient pas homologués, et n'avaient aucune plaque d'immatriculation.

Ils ont été entièrement filmés par les caméras de vidéoprotection de la commune. L'enquête a été menée par les gendarmes de la brigade de Moirans.

Ils sont désormais placés sous contrôle judiciaire jusqu’à la date de leur jugement le 18 novembre prochain.

D'ici là, ils ont obligation de se présenter une fois par semaine à la gendarmerie de Moirans et de se soumettre à des mesures de contrôle socio-éducatif .
Leur permis leur a été retiré.

Ce phénomène de rodéos sauvages en scooter ou en moto est récurrent à Moirans mais aussi dans toute l'agglomération de Grenoble.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter