Fatigue, colère et découragement : nouvelle manifestation des travailleurs sociaux au Conseil départemental de l'Isère

Une cinquantaine de travailleurs sociaux a manifesté ce jeudi 19 décembre alors que le Conseil départemental de l'Isère votait son budget. Ils dénoncent une difficulté grandissante à accomplir leur mission et une dégradation de la qualité du travail social notamment pour la protection de l'enfance

Assistants sociaux, agents spécialisés dans l'enfance pour la PMI, protection maternelle infantile : ils étaient environ 50 à venir dire leur colère, leur fatigue et leur découragement.
C'est le quatrième mouvement de l'année pour ces agents du conseil départemental de l'Isère.

Ces agents montent au créneau pour dénoncer des signalements qui explosent, des dossiers en attente, certains depuis un an avec des conséquences dramatiques pour les enfants : selon eux, depuis 5 ans, la situation se dégrade inexorablement et ils estiment ne plus être en capacité à accomplir correctement leur mission.

Le conseil départemental votait aujourd'hui son budget avec une hausse pour la protection de l'enfance de 2%, un chiffre jugé insuffisant par les manifestants qui ont fait irruption lors du vote.
Selon la 2ème Vice-Présidente du Conseil départemental de l'Isère, Sandrine Martin-Grand, des mesures sont cours avec la création d'une équipe mobile et des recrutements.

La journée de mobilisation s'est poursuivie dans l'après-midi avec un rassemblement contre la réforme des retraites.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie