• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“Nous ne sommes pas des machines”, à Grenoble les travailleurs sociaux investissent le conseil départemental

L'une des manifestantes ce vendredi dans les locaux du conseil départemental de l'Isère à Grenoble. / © Céline Aubert-Egret - FTV.
L'une des manifestantes ce vendredi dans les locaux du conseil départemental de l'Isère à Grenoble. / © Céline Aubert-Egret - FTV.

Une centaine de travailleurs sociaux a investi les locaux du conseil départemental au moment où se tenait une séance publique ce vendredi 21 juin 2019. Ils dénoncent une "baisse des moyens".

Par Yann Gonon

Les travailleurs sociaux du département de l'Isère sont en colère et ils ont comptaient le faire savoir ce vendredi 21 juin 2019. En milieu de matinée, ils ont investi les locaux du conseil départemental.
 
Les travailleurs sociaux sont entrés dans les locaux du conseil départemental. / © Céline Aubert-Egret - FTV.
Les travailleurs sociaux sont entrés dans les locaux du conseil départemental. / © Céline Aubert-Egret - FTV.

"Nous ne sommes pas des machines, ce ne sont pas des dossiers" pouvait-on notamment lire sur l'une des pancartes des manifestants. Assistants sociaux, éducateurs, infirmières, au total, une petite centaine d'agents est entré dans les locaux du conseil départemental. Ils souhaitaient profiter de la dernière séance publique du département pour pénétrer dans l'hémicycle et lire une lettre devant les élus mais ils en ont été empêchés.
 

Par cette action, les manifestants entendaient protester contre "les baisses de subventions" annoncées au début de l'année. CGT et Sud sont les deux syndicats qui avaient appelé à cette manifestation. Une délégation a été reçue par la Direction des ressources humaines.
 

Sur le même sujet

Patrick Revelli explique ses choix

Les + Lus