Football, Ligue 2 : revers cinglant 1 but à 2 du GF38 face à Clermont : "la défaite qui complique tout"

Le GF 38 a perdu hier dans le « derby AURA » de la Ligue 2. Défaits 1 à 2 par Clermont Ferrand, les Grenoblois vont devoir lutter jusqu’au bout pour espérer jouer les matchs de barrage.

© DR Page FB GF38

Gagner. Il fallait gagner et le GF38 a perdu. Grenoble s’est incliné face à Clermont sur le score de 2 buts à 1. C’est une défaite qui fait mal car elle ne permet pas aux Grenoblois de consolider leur place de 4e à deux journées de la fin, et d’espérer peut-être encore mieux.

Ce match entre le GF38 et le Stade Clermontois clôturait la 35e journée de Ligue 2. Au coup d’envoi, Grenoblois et Clermontois connaissaient donc tous les résultats de leurs adversaires directs pour la montée en Ligue 1, ou pour décrocher une place de barragiste à l’accession à cette même ligue.

Selon le résultat final, Isérois et Auvergnats savaient qu’ils se verraient confortés dans leurs espoirs ou qu’ils devraient s’inquiéter et trembler jusqu’au bout pour ne pas réviser leurs ambitions à la baisse.

Le championnat touche à sa fin et chaque résultat a des conséquences quasi définitives car il n’y a pas de place, plus de marge, pour inverser le cours des choses. 

Grenoble a donc "raté le coche" en perdant ce match face à Clermont. 

Au classement, le GF 38 garde sa place de 4e derrière Toulouse (qui compte un match de moins), 4e à huit points de Clermont et donc de la deuxième place de la L2, place désormais inaccessible aux hommes de Philippe Hinschberger.

Quatrième et désormais à seulement 1 point du Paris FC, 5e (la 5e place est la dernière place qualificative pour jouer l’accession). Quatrième à 3 points d’Auxerre, 6e du classement et prochain adversaire du Gf 38 !

Enfin cette défaite au-delà de tous les calculs, met fin à l’invincibilité du club isérois au Stade des Alpes.

Avant cette rencontre le GF 38 était le seul club de L1 et de L2 confondus, à ne pas avoir perdu à domicile en championnat.  

En s’inclinant hier soir, les Grenoblois ont donc réalisé une très mauvaise opération comptable car ils se sont mis sous pression pour les deux dernières rencontres.

Avec forcément de la déception chez Philippe Hinschberger et Brice Maubleu.

Publiée par Grenoble Foot 38 sur Lundi 3 mai 2021

Samedi ils vont se déplacer à Auxerre, qui peut encore espérer décrocher une place de barragiste en battant… Grenoble. Ce match, le dernier à l’extérieur, sera un match tendu pour les deux équipes.

Un scénario "catastrophe" (défaite de Grenoble, victoire du Paris FC) pourrait même faire glisser le GF 38 de la 4e à la 6e place et les priver (provisoirement) d’une participation aux matchs d'accession à la Ligue 1. Tout se jouerait alors à l’occasion de la dernière journée et d’une rencontre à domicile face à Rodez le samedi 15 mai.

La fin de saison promet d’être pleine de suspense avec des Grenoblois qui risquent de voir tous leurs espoirs s’envoler. Ce serait cruel pour un groupe qui n’a plus quitté le TOP 5 de la Ligue 2 depuis la 11e journée (le 21 novembre 2020).

On savait que la fin de notre championnat allait être difficile,

Si le supense est au rendez-vous pour les observateurs, pas question de se laisser envahir par le grand doute pour les acteurs : "on n’a pas à être angoissé " assène Philippe Hinschberger "on vient de jouer le premier et le deuxième de L2 et on a vu la différence. On savait que la fin de notre championnat allait être difficile, et c’est clair que la défaite d’hier complique un peu les choses, car on attendait, à minima, un match nul. On a perdu 3 points et ça rebat les cartes. Ça donne des idées à Auxerre qui peut revenir sur nous, mais on est bien décidé à aller là-bas pour gagner".

Avec ou sans Achille Anani, blessé et sorti en première mi-temps face à Clermont ? "Ce matin l’attaquant Grenoblois ne marchait pas ,ça ne sent pas bon pour samedi mais on verra » précise l’entraîneur isérois.

Heureusement pour son déplacement dans l’Yonne le GF 38 enregistrera le retour de suspension de Moussa Djitté.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gf 38 football sport clermont foot 63 région auvergne-rhône-alpes politique