Grenoble : les archives du Parti socialiste partent en fumée dans un incendie “probablement volontaire”

Le garage incendié où se trouvaient les archives du PS / © Compte Twitter Parti Socialiste.
Le garage incendié où se trouvaient les archives du PS / © Compte Twitter Parti Socialiste.

Un incendie a réduit en cendres de nombreuses archives du Parti socialiste de l'Isère stockées dans un garage à Grenoble. "C'est une partie de notre histoire qui disparaît" réagit une responsable du parti qui suspecte un acte volontaire.

Par Yann Gonon

Le Parti socialiste de l'Isère a perdu une partie de ses archives. Les documents ont brûlé dans l'incendie d'un garage, un acte "probablement volontaire" selon la direction du parti.

L'incendie s'est produit dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 novembre dernier mais la direction du PS de l'Isère ne s'en est rendu compte qu'une semaine plus tard, ce mardi 12 novembre. "Nous avons été prévenus par la co-propriété" explique une permanente du parti. C'est le garage où étaient stockés les archives du PS qui a été la proie des flammes. Les pompiers se sont rendus sur place et l'incendie ne s'est pas propagé aux autres bâtiments.
 

"C'est très triste, c'est une partie de notre histoire qui disparaît" réagit la responsable du parti. Documents de campagne, documents administratifs, photos, ce sont toutes les archives de la Fédération iséroise du PS depuis les années 80 qui sont parties en fumée.

Pas encore d'informations sur les causes du sinistre mais l'incendie est "probablement volontaire" estime le PS. Le garage est en effet le seul à avoir été incendié ce soir-là.

"Nous avons l'habitude de subir des dégradations" ajoute cette responsable qui rappelle que le PS a déjà été victime de jets de peinture sur sa vitrine ou encore de tags.  En mai 2016, ce sont carrément des tirs que le parti avait essuyé contre son siège situé rue Nicolas Chorier.
 

Le Parti Socialiste annonce qu'il devrait porter plainte dans la semaine.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus