Grenoble : blessé par balles, à peine sorti de l'hôpital, il est arrêté quelques heures plus tard pour trafic de drogue

Une enquête était déjà ouverte pour blessures involontaires. Le parquet de Grenoble a délivré un réquisitoire supplétif au juge d'instruction. / © France 3 Alpes.
Une enquête était déjà ouverte pour blessures involontaires. Le parquet de Grenoble a délivré un réquisitoire supplétif au juge d'instruction. / © France 3 Alpes.

L'un des 2 jeunes blessés par balles, ce dimanche 12 août 2018 à Grenoble, a été arrêté quelques heures après être sorti de l'hôpital. L'individu était attendu par les policiers dans le quartier de l'Alma. Il sera jugé pour trafic de stupéfiants.

Par Yann Gonon

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire des tirs qui ont fait 2 blessés ce dimanche 12 août 2018 à Grenoble. L'un des 2 blessés par balles a été arrêté pour trafic de stupéfiants quelques heures seulement après sa sortie de l'hôpital.

Les tirs avaient blessé 2 jeunes gens âgés de 15 et 18 ans ce dimanche en début d'après-midi dans le quartier de l'Alma. Gravement blessé à la tête, le plus jeune des deux est toujours hospitalisé dans un état grave. La seconde victime, un jeune homme de 18 ans avait été blessé plus légèrement à une fesse. Il s'était éclipsé peu après son arrivée à l'hôpital.
 

Jugé en comparution immédiate ce jeudi


C'est ce jeune de 18 ans que les policiers ont arrêté quelques heures après alors qu'il revenait dans le quartier de l'Alma. Selon des témoins, il s'était débarrassé de la drogue juste avant de se rendre à l'hôpital. Il devrait être jugé en comparution immédiate, pour trafic de stupéfiants, ce jeudi 16 août en début d'après-midi. 

Pendant leur intervention, les policiers grenoblois ont également interpellé un autre jeune, âgé de 16 ans.
 

Le tireur bientôt mis en examen


Le principal suspect, qui s'est livré lui même à la police dès dimanche soir, est un jeune homme de 27 ans. Il a été présenté à un juge d'instruction ce mardi en fin d'après-midi. Il devrait être mis en examen pour tentative de meurtre et pour détention d'arme.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il serait le seul tireur dans cette affaire. Déjà connu de la justice, il a déjà été condamné à 2 reprises, pour vol avec violence et pour violences avec arme.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus