• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : des enseignants s'introduisent dans le rectorat lors d'une manifestation contre la réforme

Le rassemblement était organisée devant le rectorat de Grenoble. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes
Le rassemblement était organisée devant le rectorat de Grenoble. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes

Des enseignants se sont rassemblés devant le rectorat de Grenoble, mardi 18 juin, pour manifester contre la réforme Blanquer et demander à être reçus par la rectrice. Pour mieux se faire entendre, ils ont décidé de s'introduire dans le bâtiment. 

Par A.A. avec J-C Pain

Lors d'une manifestation devant le rectorat à Grenoble, les enseignants ont décidé de frapper fort, mardi 18 juin. Le groupe constitué de professeurs du secondaire s'est introduit dans le bâtiment pour demander à être reçu par la rectrice. 
 

"Des classes à 35 élèves"

En grève depuis lundi, les enseignants avaient voté la reconduction de cette grève, car ils ont peur de voir leurs conditions de travail se dégrader avec la réforme des lycées. "Les classes à 35 élèves vont devenir la norme, en première, en seconde, en terminale", s'inquiète un professeur du lycée Marie-Curie, à Echirolles.

Et la "goutte d'eau qui a fait déborder le vase", selon un manifestant, c'est l'annonce du ministre de l'Education lundi matin, qui a annoncé un taux de grévistes "autour de 5%". Ce chiffre serait bien plus important d'après les syndicats. "Dans certains établissements, on était 70% de grévistes", indique un enseignant.

Une délégation de six personnes a finalement été reçue par la rectrice. Avec la réforme, les élèves ne feront plus le choix d'une filière (Littéraire, Economique et Social, Scientifique) mais de spécialités, plus ou moins nombreuses selon les établissements. Une nouvelle action est prévue jeudi 20 juin. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus