• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : un gilet jaune interpellé pour des violences sur un CRS

Samedi vers 18 heures, la confusion régnait alors que les CRS venaient de charger le blocage des gilets jaunes sur le carrefour du rondeau à Grenoble. Après avoir blessé un CRS à la cuisse, un homme de 63 ans a reçu un coup de matraque. Par la suite, il a lancé deux pavés sur les forces de l'ordre. / © Yann Gonon/France 3 Alpes
Samedi vers 18 heures, la confusion régnait alors que les CRS venaient de charger le blocage des gilets jaunes sur le carrefour du rondeau à Grenoble. Après avoir blessé un CRS à la cuisse, un homme de 63 ans a reçu un coup de matraque. Par la suite, il a lancé deux pavés sur les forces de l'ordre. / © Yann Gonon/France 3 Alpes

Un homme de 63 ans a été interpellé et placé en garde à vue samedi en marge d'un blocage organisé par des gilets jaunes au carrefour du Rondeau à Grenoble. Il aurait d'abord jeté une bouteille et des pavé sur des CRS.

Par Margaux Tertre

À Grenoble, certaines manifestations des gilets jaunes ont connu des débordements. Samedi après-midi vers 18h, alors que les forces de l'ordre tentaient de disperser le barrage organisé au carrefour du Rondeau, un homme de 63 ans jète une bouteille.
Il touche un CRS à la cuisse. La riposte arrive par un coup de matraque. Le manifestant s'empare alors de deux pavés avant de les jeter. Il touche, sans le blesser, le CRS qui avait déjà reçu la bouteille. 

Trois fonctionnaires ont porté plainte. 

L'homme est interpellé. En garde à vue, il reconnaît le jet de pavé qui serait, selon lui, une réponse au coup de matraque. Il nie avoir entendu l'ordre des policiers et avoir insulté les forces de l'ordre. Trois fonctionnaires ont porté plainte. 

Sur place, notre journaliste a pu filmer la charge des CRS qui a succédé au jet de bouteille :

Sur le même sujet

Lionel Beffre, Préfet de l'Isère.

Les + Lus