• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Grenoble, le jeune espoir du tennis Loann Massard cherche des fonds pour réaliser son rêve

© F. Lefrançois/France 3 Alpes
© F. Lefrançois/France 3 Alpes

A 13 ans seulement, le grenoblois Loann Massard fait partie des 12 meilleurs joueurs français de sa classe d'âge. Tous les espoirs sont permis pour ce jeune grenoblois. Mais ses parents ont du ouvrir un crowdfunding pour financer son projet de carrière au plus haut niveau.

Par Jean-Christophe Pain


Le grenoblois Loann Massard a grandi avec une raquette à la main. Aujourd'hui, à 13 ans, il fait partie des 12 meilleurs joueurs français de sa classe d'âge.

Tous les espoirs sont permis pour ce jeune grenoblois. Mais il reste à financer son projet de carrière au plus au niveau.  Ses parents ont donc du ouvrir un crowdfunding pour trouver les fonds nécessaires.
 


Loann était haut comme un sac à raquette quand il a commencé à jouer au tennis.

Il avait trois ans et il a vite quitté son tête à tête avec le mur pour passer côté court... depuis, il ne l'a plus quitté.

A 13 ans, il passe trois heures et demie au minimum chaque jour à répéter les gestes qu'un tennisman doit maîtriser.

 
A Grenoble, le jeune espoir du tennis Loann Massard cherche des fonds pour réaliser son rêve
Reportage : F. Lefrançois, C. Picaud, M. Ducret Intervenants : Loann Massard Tennisman, Yannick Mancuso Directeur Sportif GUC tennis, Nans Caille Professeur de tennis, Cédric Massard Père de Loann


Loann préfère les matches aux maths, et le son des balles aux leçons de musique. Mais pas question de lâcher l'école, il  faut jouer le jeu sur tous les tableaux.

S'appliquer dans chaque exercice comme il faut s'appliquer à chaque service, avoir le goût de l'effort comme celui qui lui sert de modèle : un certain Rafael, affiché partout dans sa chambre.
 
 

Travailleur et talentueux,  le grenoblois a tout ce qu'il faut pour poursuivre sa progression. Un seul nuage à l'horizon : l'argent.

L'argent nécessaire pour financer une saison de tennis au plus haut niveau. Entre 25 et 30 000 euros.

Ses parents ne peuvent plus assumer seuls cette dépense. Ils ont donc ouvert une cagnotte en ligne pour que le projet sportif de leur fils puisse se poursuivre.

Pour que Loann puisse tout simplement réaliser son rêve.






 

Sur le même sujet

Mick Micheyl : le parcours

Les + Lus