Grenoble : trois jeunes mis en examen et incarcérés après l'incendie d'un commerce dans le quartier de l'Alma

Trois hommes, âgés de 18 à 34 ans, ont été mis en examen par le parquet de Grenoble. Ils ont tenté de mettre le feu à une ancienne boucherie située dans le quartier de l'Alma à Grenoble dans la nuit de lundi à mardi 5 octobre 2021. Ils ont été placés en détention provisoire.

Trois hommes, âgés de 18 à 34 ans, ont été mis en examen et placés en détention provisoire par le parquet de Grenoble pour "dégradation par incendie et pour refus de communication du code de déverrouillage de leur téléphone". Ils ont, dans la nuit de lundi à mardi 5 octobre 2021, mis le feu à une ancienne boucherie de la capitale iséroise, située dans la quartier de l'Alma.

Les trois hommes ont été interpellés dans la nuit des faits, rue du Très Cloître à Grenoble. Un témoin a signalé à la police que trois individus étaient en train de casser la vitrine d’une ancienne boucherie. L’un d’entre eux s’est ensuite introduit dans le local et a provoqué un incendie pendant que les deux autres, en dehors du commerce, filmaient la scène.

Placés en garde à vue, "ils ont nié les faits malgré les preuves apportées par les éléments de vidéosurveillance", précise le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

 

 

Point de trafic de Grenoble

Les trois individus ont été présentés ce mercredi à un juge qui a ordonné leur mise en examen et leur placement en détention provisoire. Le procureur Eric Vaillant, a précisé que «ce quartier est connu comme point de trafic de drogue de l’agglomération grenobloise." que "Pour l’heure, le mobile de cet acte n’est pas connu et que les enquêteurs n’écartent aucune piste : règlement de compte, tentative de racket ou encore guerre de territoire en lien avec le trafic de stupéfiants" .

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers trafic police société sécurité justice drogue