Ligne SNCF Grenoble-Gap : le collectif de l'étoile de Veynes manifeste contre l'annulation du Comité de pilotage

© D.Dugué/France 3 Alpes
© D.Dugué/France 3 Alpes

Ce 22 octobre devait se tenir le Comité de pilotage de la ligne SNCF Grenoble-Gap. Mais "la réunion de la dernière chance" a été annulée par l'Etat. Le collectif de l'étoile de Veynes, défenseur de cette ligne, a manifesté devant la Préfecture de l'Isère pour dénoncer cette situation.

Par Jean-Christophe Pain

C'était, selon les défenseurs de la ligne Grenoble-Gap, dont l'avenir est suspendu à de gros travaux, "la réunion de la dernière chance". 

Ce 22 octobre, en Comité de pilotage, l'Etat devait formellement s'engager à participer aux travaux nécessaires pour sauver cette ligne, en suspens depuis longtemps.

Mais la réunion a été purement et simplement annulée par l'Etat, sans plus d'explications. 

Les usagers-défenseurs de cette ligne, regroupés dans le collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes, dénoncent fermement cette situation :

"Ca fait un an que l'Etat nous balade... en disant oui, oui, on va faire les travaux bientôt... mais malgré les engagements, on voit toujours pas arriver les travaux !" 

Jean-Baptiste Djebarri, le tout nouveau Secrétaire d'Etat aux Transports, annonçait en effet en septembre dernier : "si chaque partie prenante est volontaire (...), l'Etat prendra pleinement sa part"

Lionel Perrin, porte-parole du collectif, s'insurge : "De deux choses l'une : soit le Secrétaire d'Etat est très mal organisé, très mal informé, et il fait des annonces sans préparer son dossier, soit cette annonce était carrément un mensonge et il savait pertinemment que la promesse ne pourrait pas être tenue". 
 
L'interview de Lionel Perrin, porte-parole du collectif étoile de Veynes
Reportage : D. Dugué, PERSONAZ-CHIMIAK Charlène

Les défenseurs de la ligne ont manifesté ce 22 octobre devant la Préfecture de l'Isère où devait se tenir le fameux Comité de pilotage. Le secrétaire général de la Préfecture les a reçu ce midi.

Mais il a prévenu que l'interlocuteur en la matière était la Préfecture de la région PACA, auprès de laquelle nous n'avons pu obtenir d'informations pour l'instant.

Le collectif continue de se battre pour reporter la date de fermeture de la ligne, prévue en décembre 2020 si les travaux ne sont pas effectués d'ici là.

Le 9 novembre prochain, l'étoile ferroviaire de Veynes envisage d'occuper plusieurs rond-points sur la route entre Grenoble et Gap. 
 
Ligne Grenoble-Gap : le collectif manifeste contre l'annulation du comité de pilotage
Intervenants : Yann Mangaburu Collectif "étoile ferroviaire de Veynes" Président du SMTC, Guillaume Gontard Sénateur CRCE de l'Isère Membre de la commission de l'Aménagement du territoire et du développement durable, Lionel Perrin Collectif Etoile Ferroviaire de Veynes Reportage : D. Dugué, C. PERSONAZ-CHIMIAK, KEBABTI Azedine, HELLEU Anne-Laure





















 

Sur le même sujet

Les + Lus