La marée populaire contre la politique de Macron réunit au moins 1900 personnes à Grenoble

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Les Grenoblois ont défilé ce samedi matin, comme un peu partout en France, contre la politique du gouvernement. Une manifestation pour tenter d'unir tous les mouvements de contestation et pour défendre le service public.

Par FT

Ils avaient prédit "une marée populaire" dans toute la France pour ce samedi 26 mai. La mobilisation citoyenne a eu lieu à Grenoble en fin de matinée où un cortège est parti depuis la gare en direction du centre-ville.

Près de 1900 personnes, selon la préfecture de l'Isère, ont répondu à cet appel inédit conjoint d'une soixantaine de syndicats, d'associations et de partis politiques, avec un mot d'ordre : solidarité. Solidarité pour les cheminots, pour le personnel hospitalier, pour les retraités, pour les étudiants, pour les réfugiés.



Une volonté de rassembler tous les déçus de la politique du gouvernement par-delà les clivages et de défendre le service public.

Une mobilisation satisfaisante selon Elisa Martin, première Adjointe au Maire de Grenoble et secrétaire Nationale du Parti de gauche, qui assure que "l’unité a fonctionné, ça fait bien longtemps qu’on ne s’était pas retrouvé dans cette configuration politique, syndicale, associative, en un mot citoyenne."




Sur le même sujet

Les + Lus