• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une nouvelle série de vitraux, signés Arcabas, dans la basilique du Sacré-Coeur de Grenoble

Nef de la basilique Notre-Dame à Grenoble / © Nathalie Rapuc / France 3 Alpes
Nef de la basilique Notre-Dame à Grenoble / © Nathalie Rapuc / France 3 Alpes

Six nouveaux vitraux, imaginés par l’artiste isérois Arcabas avant sa mort, ont été installés début juillet 2019, dans la nef de la basilique du Sacré-Cœur de Grenoble. Ce chantier monumental  vient parachever la restauration et l'embellissement de l'église, commencés en 2010.
 

Par AH

Pose d'une nouvelle série de 6 vitraux dans la nef de la basilique du Sacré-Coeur de Grenoble. Ces verrières ont été élaborées par un maître verrier grenoblois (Christophe Berthier) et imaginées par le célèbre artiste dauphinois Arcabas, peu avant sa mort en août dernier.  Ce chantier monumental  vient parachever la restauration et l'embellissement de l'église, commencés en 2010.

Le travail est précis et délicat : chaque verrière est composée de 24 vitraux, lourds et fragiles. Un puzzle géant qu'il faut assembler sur les châssis, tout en haut de la nef. Les artisans officient à 25 mètres de hauteur.
 


La basilique du Sacré coeur de Grenoble a été construite entre 1922 et 1954. Et puis rénové  de 2010 à 2016. La pose des vitraux est l'apothéose de cet embellissement. C'est l'une des dernières créations d'Arcabas, avant sa mort en 2018. Cet artiste dauphinois, de renommée mondiale, a livré sa vision de la création du monde en 24 tableaux. Cette oeuvre non figurative joue sur la magie des couleurs du verre soufflé.
 

Il y aura au total 24 vitraux. Les 6 derniers seront posés en octobre prochain.



 

Sur le même sujet

Test02 OBS vers CASAT

Les + Lus