Pneus neige ou chaînes obligatoires : de nouvelles communes concernées en Isère et une année de tolérance supplémentaire

durée de la vidéo : 00h01mn28s
C'est une opération à refaire chaque année. Depuis 2021, la loi Montagne 3 impose aux automobilistes d'équiper leurs véhicules. Pneus ou chaînes à neige sont obligatoires à partir du 1er novembre. En Isère, de nouvelles communes sont concernées par la réglementation. ©FTV

C'est une opération à refaire chaque année. Depuis 2021, la loi Montagne 3 impose aux automobilistes d'équiper leurs véhicules. Pneus ou chaînes à neige sont obligatoires à partir du 1er novembre. En Isère, de nouvelles communes sont concernées par la réglementation.

Il faut dès à présent préparer les véhicules. Les équipements hivernaux deviennent obligatoires pour les automobilistes, ce mercredi 1er novembre. Habitants et touristes devront circuler avec ces restrictions jusqu’au 31 mars 2024. Au total, plus de 150 communes sont concernées en Isère par la loi Montagne III.

Huit nouvelles rejoignent la liste par rapport à l'an passé : Cognin les Gorges, Saint-Gervais, Rovon, Bernin, La Flachère, Chapareillan, Villard-Bonnot et Domène. Cette dernière est située à dix minutes de Grenoble.

Dans cette commune de 7 000 habitants, certains pointent une mesure inutile. "Ce n’est pas une bonne nouvelle", explique un habitant. "Avoir des pneus neige, c’est comme une taxe. Les gens n’ont pas trop d’argent en ce moment."

Pour une autre Domènoise, "ça fait des frais en plus. Ça peut être compliqué pour certains effectivement. Surtout qu’il fait bon en ce moment, il ne neige pas".

Concrètement, plusieurs équipements sont possibles pour eux. Quatre pneus hiver, des chaînes ou des chaussettes :

Objectif de la réglementation : éviter les accidents de la route. La préfecture précise qu'il faut viter les situations de blocage en région montagneuse, quand des véhicules non équipés se retrouvent en travers de voies, dans l’incapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation"

Sur les routes, une nouvelle signalisation rappelle aux usagers les obligations. Les panneaux doivent être installés par les gestionnaires de voirie pour que la mesure s'applique :

Les usagers risquent une amende de 135 euros, si la règle n'est pas respectée. Mais les autorités iséroises veulent faire preuve de pédagogie : aucune contravention ne sera délivrée cet hiver. À moins d'une décision ponctuelle du préfet ou de l'autorité de gestion des routes en cas de conditions hivernales sévères.

Retrouvez ici, dans l'arrêté préfectoral, la liste des communes concernées en Isère.